free betting tips
13/11/2018
DEPECHES
Accueil >> Société >> Association Wendkouni pour le Développement de l’Afrique : un engouement  de communes burkinabè pour la production de poussins par des couveuses
Association Wendkouni pour le Développement de l’Afrique : un engouement  de communes burkinabè pour la production de poussins par des couveuses
Des poussins issus d’une couveuse en bois(à droite) chez le Pasteur Wendlarima Hermann Sawadogo à Ouagadougou.(Photo: Laborpresse.net)

Association Wendkouni pour le Développement de l’Afrique : un engouement  de communes burkinabè pour la production de poussins par des couveuses

Nombre de vues: 577

Commentaire

 L’Association Wendkouni pour le Développement de l’Afrique,a entamé en Octobre 2018, sa campagne de formation de masse au système d’élevage par la production de volailles, à travers des couveuses.L’Association a sillonné des communes du Burkina Faso, pour dispenser gratuitement cette formation de masse, dans le but de permettre à de nombreux citoyens ,de se doter de cette technologie, pour impulser le développement socio-économique en luttant contre la pauvreté.

   Du lundi 15 au mercredi 17 Octobre 2018,l’Association s’est rendue dans la commune de Léo,à la demande du maire et des autorités communales pour permettre aux populations de la municipalité , d’acquérir les techniques d’aviculture par le système de couveuses.Cette formation a mobilisé un millier de citoyens désireux d’acquérir des connaissances dans ce domaine.L’Association au terme de la formation, a offert à la commune de Léo,deux couveuses d’une capacité de production de 1.000 poussins chacune.Pour le président de l’Association Wendkouni pour le Développement de l’Afrique,Pasteur Wendlarima Hermann Sawadogo,cette dotation permettra à la commune ,de générer des revenus ,par la production à grande échelle de volailles et leur commercialisation.Il estime que cela contribuera à améliorer les recettes communales d’environ 100 millions de FCFA par an.Des équipes de l’association ont également reçu des demandes de formation ,à travers d’autres localités des provinces du Bam,du Ganzourgou,du Sanmatenga etc.Des responsables académiques de l’Université Ouaga I,Pr Joseph KI-ZERBO, qui avaient convié l’association en Juin 2018, pour des séances de formation de masse d’ étudiants à des métiers tels que la saponification(production de savon de lessive et de toilette),de vinaigre,d’irrigation goutte à goutte,ont réitéré une invite pour une prochaine formation en production de poussins par couveuses.

Le Burkina Faso qui a la réputation d’un pays de volailles succulentes dénommées poulets bicyclettes,pourrait accroître grandement la production pour la consommation nationale à bon prix et en faire un  grand produit d’exportation ,grâce au système de couveuses.Car,l’aviculture basée sur la méthode traditionnelle de poules, qui couvent une dizaine de poussins 2 et 3 fois par an,est battue en brèche par les couveuses, capables de produire 100 à 5.000 poussins en 21 jours.L’Association utilise des réfrigérateurs usagés, qui sont modifiés ,non par pour obtenir le froid,mais une insolation à une température légèrement chaude, afin de permettre l’éclosion des œufs rangés dans des cages.Ces couveuses, sont aussi fabriquées par du bois.Des méthodes adaptées aux réalités économiques du Burkina pour l’acquisition de cette technologie moins chère auprès l’association.

L’association Wendkouni pour le Développement de l’Afrique ,mène aussi des activités de phytothérapie de nombreuses maladies telles que l’insuffisance rénale,le diabète,la sinusite,les problèmes cardio-vasculaires,neurologiques etc..

Pasteur Wendlarima Hermann Sawadogo,Président de l’Association Wendkouni pour le Développement de l’Afrique.

Association Wendkouni pour le Développement de l’Afrique

Situation géographique : siège à Ouagadougou  dans le quartier Tanghin ,vers la zone du marché de bétail,non loin du marché Arb-yaar  .

Tél(00226) 72 70 92 28       /   (00226) 57 34 98 31 /41

 

20 Octobre 2018                               Laborpresse.net

 

 

Des poussins issus d’une couveuse en bois(à droite) chez le Pasteur Wendlarima Hermann Sawadogo à Ouagadougou.(Photo: Laborpresse.net)

 

Share This:

FacebookTwitterGoogle+Partager

Un commentaire

  1. Bonjour mon pasteur.votre projet m’ intéresse beaucoup.je suis à koudougou quelles sont les condotions pour en bénéficier?merci

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com