free betting tips
18/10/2018
DEPECHES
Accueil >> Société >> Burkina Faso : 90 MW d’électricité toujours attendus de la Côte d’Ivoire d’ici fin 2018
Burkina Faso : 90 MW d’électricité toujours attendus de la Côte d’Ivoire d’ici fin 2018
Les disjoncteurs incendiés de la Sonabel Ouaga II

Burkina Faso : 90 MW d’électricité toujours attendus de la Côte d’Ivoire d’ici fin 2018

Nombre de vues: 633

Brève

Le Burkina Faso a connu de fortes perturbations dans la fourniture d’électricité pendant la période de canicule en 2018. Cette situation s’explique par le fait que la SONABEL(Société nationale burkinabè d’électricité) rencontrait des problèmes d’ordre technique. En réalité, le Burkina attendait 90 MW d’énergie de la Côte d’Ivoire pour résoudre ce problème dans le cadre de l’interconnexion électrique avec ce pays voisin. Mais, jusqu’à présent cette capacité énergétique  n’est pas encore injectée dans la ligne haute tension pour le Burkina ,qui en reçoit cependant ,une dose inférieure.La SONABEL avait  aussi fait savoir ,que la puissance de l’énergie entraînait par moments, des ruptures de câbles électriques,ce qui expliquerait certains délestages intempestifs. Le Burkina est toujours en attente de ses 90 MW. Selon le Président ivoirien Alassane OUATTARA, lors du 7e sommet du Traité d’Amitié et de Coopération(T.A.C) tenu du 23 au 27 juillet 2018 à Yamoussokro, la Côte d’Ivoire prendra progressivement toutes les dispositions nécessaires pour que le Burkina obtienne les 90.MW d’ici fin 2018.

N Inès Laurencia OUEDRAOGO

Laborpresse.net                      05 août 2018

Share This:

FacebookTwitterGoogle+Partager

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com