free betting tips
24/08/2017
DEPECHES
Accueil >> Politique >> Burkina Faso :critères pour l’érection d’une localité en communes rurales et urbaines
Burkina Faso :critères pour l’érection d’une localité en communes rurales et urbaines
LA CARTE DU BURKINA FASO.

Burkina Faso :critères pour l’érection d’une localité en communes rurales et urbaines

Nombre de vues: 1 253

Brève

  Le Burkina Faso depuis l’engagement du pays en 1995 pour une décentralisation intégrale par la communalisation du territoire,enregistrait jusqu’en 2017  49 communes urbaines et 352 communes rurales.Les critères pour l’érection d’une localité en communes se définissent ainsi qu’il suit :

commune rurale :avoir une population d’au moins cinq mille(5.000) habitants et un budget annuel de cinq millions (5.000.000 FCFA).

commune urbaine :avoir une population d’au moins dix mille(10.000) habitants et un budget annuel supérieur ou égal à quinze millions(15.000.000FCFA).Mais compte tenu des difficultés de certaines communes urbaines d’atteindre ou franchir le cap de 15 millions de budget annuel,un assouplissement a été apporté en admettant qu’est commune urbaine ,toute localité dont le budget est d’au moins 8 millions de FCFA.

Il importe que les populations du Burkina sachent que le slogan «8.000 villages,8.000 forêts » qui avait été conçu suite à la dévaluation du FCFA en 1994, pour galvaniser les citoyens dans la protection de l’environnement et l’accroissement de la production agricole, en vue de l’auto-suffisance alimentaire,n’est plus d’actualité sur les statistiques des nombres de villages.Car ,le Burkina compte de nos jours plus de 8.300 villages avec toujours des demandes croissantes en instance de hameaux de culture, qui veulent aussi évoluer vers le statut de villages.

Selon le dernier récensement de la population au Burkina en 2006,le pays comptait 16 millions d’habitants.Les données de l’Institut national de la statistique et de la démographie(INSD) laissent entrevoir une évolution graduelle de la population dans l’intervalle de 10 ans,périodicité normale des recensements.Le dernier récensement était censé se faire en 2016,mais, il se fait toujours attendre.Selon les hypothèses de l’évolution  démographique,le Burkina devrait avoir en 2016 entre 17 ou 18  voire 19 millions d’habitants.Le prochain recensement devrait pouvoir donner des statistiques précises sur la population burkinabè à démographie galopante.

Bérenger Traoré

Laborpresse.net              20 avril 2017

Share This:

FacebookTwitterGoogle+Partager

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*