free betting tips
13/11/2019
DEPECHES
Accueil >> Actualité >> Burkina Faso : rencontre entre le Premier ministre Christophe Dabiré et la classe politique en mars 2019
Burkina Faso : rencontre entre le Premier ministre Christophe Dabiré et la classe politique en mars 2019
Christophe Marie Joseph Dabiré,premier ministre du Burkina Faso nommé le 21 Janvier 2019.

Burkina Faso : rencontre entre le Premier ministre Christophe Dabiré et la classe politique en mars 2019

Nombre de vues: 618

 Commentaire

Le Premier ministre burkinabè Christophe Marie Joseph Dabiré a rencontré le 18 mars 2019, les partis de la majorité présidentielle.Il a profité de cette occasion, pour remercier les partis de la majorité qui lui ont accordé sa confiance, en validant sa nomination par vote parlementaire, suite à son discours de politique générale.Après la majorité, le Chef du gouvernement échangera avec l’opposition dans un esprit de dialogue républicain.

    Le Premier ministre du Burkina Faso, Christophe Marie Joseph Dabiré, avait prononcé à l’Assemblée nationale le 18 février 2019, son Discours de Politique Générale(DPG).La Constitution fait obligation à tout nouveau chef de gouvernement, de présenter 30 jours après sa nomination,son discours de politique générale devant les députés ,qui l’apprécient par un vote à bulletin secret.Pour avoir l’investiture de la représentation nationale,le premier ministre doit avoir la majorité absolue ,qui est de 64 voix sur les 120 députés du Parlement.Le premier ministre qui s’est exprimé avec une grande émotion et un ton de vérité et d’engagement pour la cause du développement du Burkina Faso,a reçu l’aval de 84 députés votants.Un bulletin nul a été enregistré,19 voix contre et 23 abstentions.Ainsi,le premier ministre Dabiré a été officiellement investi par l’Assemblée nationale le 18 février 2019,suite à sa nomination le 21 janvier 2019.L’appel à la trêve sociale du Président du Faso Roch Marc Christian Kaboré,  lors de son message de nouvel an 2019 et que le premier ministre a réitéré à l’ensemble des couches sociales,semble assez bien entendu.En effet,le secteur de l’éducation qui  a accepté de reprendre le cours normal des activités pédagogiques après un mouvement d’humeur,a exprimé sa disposition à mener un dialogue sincère avec le gouvernement pour des solutions réalistes aux préoccupations des travailleurs de l’éducation.Il importe pour le gouvernement Dabiré ,de rompre avec la mauvaise tradition de l’exécutif, de prendre certains engagements qui restent sans concrétisation jusqu’à ce que les syndicats soient obligés de faire le rappel à travers des grèves.Cela donne l’image d’un navire sans capitaine.Il sied, que chaque ministre se dote d’une carapace de personnalité, avec un esprit de suivi des projets et engagements selon des chronogrammes précis.L’opposition a souvent reproché au régime Kaboré ,de ne pas faire  preuve d’écoute et de dialogue démocratique avec elle.Pourtant,cela s’avère nécessaire sur des questions fondamentales de la vie de la nation.Certaines critiques pertinentes de l’opposition ,poussent parfois le pouvoir, à rectifier des projets  mal ficelés ou inutiles.Cependant,ni l’opposition,ni le pouvoir n’ont intérêt à cultiver l’esprit mesquin de critiques subjectives et de conflits de personnes.Car,de plus en plus ,les populations du Burkina , avec un éveil progressif de conscience,n’avalisent plus sans esprit critique, les promesses démagogiques des politiciens.Par conséquent,il faut privilégier la force des arguments aux arguments de la force et de la démagogie.Il est révolu au Burkina Faso depuis l’insurrection populaire de 2014,le temps où certains politiciens et citoyens pensaient qu’ils sont nés pour régner en s’auto-proclamant  propriétaires du pays.Le Burkina est un patrimoine collectif et nullement un territoire conquis par un individu ou groupuscules.De plus en plus,tous les arrogants politiques finissent par se retrouver dans leurs petits souliers,humiliés par une jeunesse qui ne  se laisse plus berner.Le patriotisme,l’ardeur au travail dans l’humilité, sont des vertus à cultiver par tous.

Oscar Félix Diakité

Laborpresse.net         19 mars 2019

Images de la rencontre entre le Premier ministre Dabiré et la majorité présidentielle.

L’image contient peut-être : 5 personnes, personnes souriantes

L’image contient peut-être : 3 personnes, personnes assises

L’image contient peut-être : 12 personnes, personnes souriantes, personnes debout

Share This:

FacebookTwitterGoogle+Partager

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Image CAPTCHA

*

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com