free betting tips
15/12/2018
DEPECHES
Accueil >> Actualité >> Burkina Faso/Ghana :l’interconnexion électrique via Bolgatanga inaugurée le 5 Octobre 2018
Burkina Faso/Ghana :l’interconnexion électrique via Bolgatanga inaugurée le 5 Octobre 2018
L'interconnexion Burkina-Ghana a une capacité de 225 kv pour un montant de plus 55 milliards de FCFA.

Burkina Faso/Ghana :l’interconnexion électrique via Bolgatanga inaugurée le 5 Octobre 2018

Nombre de vues: 906

Brève

Longtemps annoncée et attendue,l’interconnexion électrique entre le Burkina Faso et la république du Ghana est officiellement inaugurée à compter du 5 Octobre 2018.Les Chefs d’Etat des deux pays , Nana Ado Dankwa Akufo-Addo(Ghana) et Roch Marc Christian Kaboré(Burkina), ont officié la coupure symbolique du ruban ,signe de cette inauguration.

   Il s’agit d’une interconnexion électrique de 225 kv entre Bolgatenga au Ghana et Ouagadougou au Burkina jusqu’au poste de la centrale de Zagtouli. La ligne d’interconnexion 225 kV entre les deux pays (188Km) était fonctionnelle depuis juin 2018. Le projet a financé l’électrification de 25 villages le long de la tracée de l’interconnexion à travers deux sociétés burkinabé, fournissant ainsi de l’électricité à près de 3.500 nouveaux ménages, soit plus de 21.00 personnes, notamment en milieu rural. D’un coût global de 55,6 milliards FCFA, l’interconnexion électrique est soutenue financièrement par la Banque Mondiale à hauteur de 21 milliards FCFA, par la Banque Européenne d’Investissement (BEI), pour un montant de 15,3 milliards FCFA, par l’Agence Française de Développement (AFD) pour un montant de 16.3 milliards FCFA, ainsi que par la SONABEL à hauteur de 1,7 milliards FCFA et par GRIDco pour un montant de 1,3 milliards FCFA. Le projet d’interconnexion a été mis en œuvre conjointement par la Société Nationale Burkinabè d’Electricité( SONABEL )et GRIDCo( la société publique de transport d’électricité du Ghana). L’Union européenne a appuyé les concours de la BEI et de l’AFD ,par des bonifications d’intérêt et de l’assistance technique à hauteur de 9.3 milliards de FCFA.La diversification des sources d’énergie électrique  à travers des interconnexions avec la Côte d’Ivoire,le Ghana et d’autres pays en perspective(Nigéria,Niger,Bénin,Togo),plus le développement de centrales solaires,devraient permettre au Burkina Faso ,d’atteindre une autosuffisance énergétique à coût bas, susceptible de booster l’économie du pays.

Bérenger Traoré

Laborpresse.net         10 Octobre 2018

Coupure du ruban symbolique marquant l’inauguration de l’interconnexion électrique entre le Burkina et le Ghana le 5 Octobre 2018 à partir du territoire ghanéen par les présidents des deux pays.(présidents Kaboré à gauche et Akufo-Addo à droite.)

Share This:

FacebookTwitterGoogle+Partager

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com