free betting tips
02/09/2015
DEPECHES
Accueil >> Dépêches

Dépêches

Fraude aux concours directs de la fonction publique, session 2015 :douze suspects aux arrêts

BONNE CHANCE AUX CANDIDATS MÉRITANTS DES CONCOURS.

Le 14 août 2015, douze (12) personnes ont été arrêtées par la brigade de recherche du commissariat central de police pour fraude aux concours directs de la fonction publique, session 2015.   Grâce au dispositif de veille antifraude mis en place, le mode d’action a été bien circonscrit  et une enquête a été ouverte. La  correction des copies, démarrée le ... Lire la suite »

Commission de la réconciliation nationale  et des  reformes  du Burkina: le dépôt  du rapport reporté

Le lieutenant-colonel ZIDA parmi les autorités coutumières et religieuses le 04 novembre 2014 dans la cour royale du Mogho Naba Baongho(bonnet rouge et canne à la main) à Ouagadougou.

Le Président de la Commission de la Réconciliation Nationale et des Réformes  (CRNR) porte à la connaissance du peuple burkinabé que le  dépôt  du rapport issu des travaux de ladite Commission  initialement prévu pour le 13 Août 2015 le sera incessamment. Ce décalage est dû en partie à la quantité des dossiers reçus et d’autres circonstances indépendantes de sa volonté.Il ... Lire la suite »

Le Burkina 10è partenaire commercial mondial de la Côte d’Ivoire

La carte du Burkina Faso.

Dépêche     A l’occasion de la première visite officielle du président burkinabè de la transition, Michel Kafando en république de Côte d’Ivoire du 31 juillet au 1er Août 2015, les relations de bon voisinage entre les deux pays ont été évoquées et saluées. Le chef de l’Etat ivoirien Alassane Dramane Ouattara a fait savoir que le Burkina Faso occupe le ... Lire la suite »

  Certificat d’études primaires (CEP) session 2015 au Burkina Faso : 73,29% de taux de réussite

Des élèves du primaire du complexe scolaire SICO de Ouaga 2000.

Dépêche Le Certificat d’études primaires (CEP) session 2015, s’est déroulé sur toute l’étendue du territoire burkinabè du 09 au 11 Juin 2015.Le bilan fait ressortir une baisse du taux de succès  par rapport à l’année précédente. Sur 330 634 candidats inscrits, 310 416 candidats ont effectivement pris part à l’examen, avec 227 497 admis, soit un taux de 73,29%, en ... Lire la suite »

Concours directs 2015 de la fonction publique du Burkina:lieux d’affichage des listes de candidatures

L'immeuble du Ministère de la Fonction Publique,du Travail et de la Sécurité Sociale à Ouagadougou.

Les candidats aux concours directs de la fonction publique session de 2015 sont informés que les listes de candidatures sont disponibles depuis le mardi 7 juillet. Elles peuvent être consultées par: 1. Affichage OUAGADOUGOU – Au Palais des Sports de Ouaga 2000 (concours du MEF, MENA, MICA, MARHASA, MESS); – Au Stade Municipal (autres concours). Autres régions: Hauts-commissariats et Directions ... Lire la suite »

Fête du Ramadan au Burkina Faso le vendredi 17 juillet 2015

Bon jeûne à tous les musulmans.

  Dépêche La communauté musulmane du Burkina Faso, suite à l’observation du croissant lunaire, annonce que la fête du Ramadan est célébrée le vendredi 17 juillet 2015 sur toute l’étendue du territoire national. Cette fête marque la fin de 30 jours de jeûne entamés le 18 juin 2015.Bonne fête de Ramadan 2015 à tous les musulmans du Burkina et du monde ... Lire la suite »

Election législative du 11 octobre 2015 au Burkina : dépôt des candidatures à la CENI du 24 juillet au 1er Août 2015

Des agents électoraux en séance de dépouillement de votes.(Photo d'archives)

Dépêche Les candidatures pour le scrutin législatif couplé avec celui de la présidentielle le 11 Octobre 2015, sont recevables du 24 juillet au 1er Août 2015.Les dépôts des candidatures se font à la Commission électorale nationale indépendante(CENI).Au total, environ 5 millions et demi  de citoyens burkinabè sont enrôlés dans le fichier électoral pour les élections à venir. La CENI envisage ... Lire la suite »

Situation nationale: le Premier Ministre du Burkina rassure

Le Premier ministre Yacouba Isaac ZIDA a prononcé le 1er avril 2015 le message sur la situation nationale:
"Refuser de s’impliquer ici et maintenant aux côtés du Gouvernement de Transition dans le travail d’information, d’éducation et de sensibilisation de leurs militants et sympathisants sur le sens de la transition actuelle, sur ce qu’elle peut offrir et sur ce qu’elle ne peut pas offrir dans le délai imparti par la Charte de transition, c’est paver la route vers un Burkina post-transition ingouvernable."

Brèves Le Premier ministre, Son Excellence Monsieur Yacouba Isaac ZIDA, effectue une visite de travail et d’amitié en République sœur de Côte d’Ivoire, les 6 et 7 juillet 2015. Avant son départ pour Abidjan, le Premier ministre a  fait une déclaration à la presse, le lundi 06 juillet 2015, à la Base aérienne de Ouagadougou. Son Excellence Yacouba Isaac ZIDA ... Lire la suite »

Le Visa d’entrée en Tunisie pour les Burkinabè en cours de suppression

La CEDEAO a réaffirmé, le mardi 9 décembre 2014, sa « ferme détermination » à accompagner les autorités de transition du Burkina Faso vers des élections générales en 2015.

Dépêche Par note verbale N°29 datant du 21 avril 2015, l’Ambassade de la République Tunisienne au Burkina Faso, avec résidence à Bamako au Mali, informait le gouvernement burkinabè qu’à compter du 1 er mai 2015, les citoyens burkinabè seraient exemptés de visa d’entrée en Tunisie. Il ressort toutefois que sur le terrain, l’application de cette disposition n’est pas encore effective. ... Lire la suite »

Mises à prix de la tête des bandits de 150.000 à 250.000 FCFA au Burkina

En annonçant le déferrement de ces bandits devant le Tribunal de Grande Instance de Bogandé, le DPPN de la Gnagna a invité les élus locaux et la population à plus de collaboration.(Photo d'archives)

Dépêche Le ministre de l’administration territoriale, de la décentralisation et de la sécurité, Auguste Denise Barry a annoncé le 16 avril 2015 que toute personne qui fournira des informations avérées pour permettre d’arrêter un bandit, sera récompensée à hauteur de 150.000 ou 250.000 FCFA. Les montants de ces mises à prix des têtes de bandits pourraient être revus à la ... Lire la suite »