free betting tips
24/03/2017
DEPECHES
Accueil >> Actualité >> Cinéma Numérique Ambulant au FESPACO 2013: des films populaires africains en projections au maquis le festival

Cinéma Numérique Ambulant au FESPACO 2013: des films populaires africains en projections au maquis le festival

Nombre de vues: 1 398


   Le Cinéma Numérique Ambulant (C.N.A) participe au Festival Panafricain du Cinéma  et de la Télévision de Ouagadougou(FESPACO) du23 février au 02 mars 2013.Le CNA qui se veut la mémoire du cinéma africain et sa réception en milieu rural, a animé une conférence de presse le lundi 25 février au maquis le festival à la cité An III de Ouagadougo, espace  qui tient lieu de quartier général pour les projections de films à l’attention du public cinéphile. Une conférence de presse qui a permis de déballer le programme d’activités du CNA au FESPACO 2013.

                 Pour la cinquième fois consécutive, le Cinéma Numérique Ambulant (CNA) participe au Festival Panafricain du Cinéma et de la télévision de Ouagadougou. Objectif, renouveler son engagement en faveur des cinématographies africaines. Pour cette 23è édition du FESPACO, le CNA initie « Fespaco classique » et revisite, en cinq soirées, les classiques du cinéma africain plébiscités par les publics des villages d’Afrique. La projection des films est suivie d’un débat réunissant les réalisateurs, les critiques de cinéma et les animateurs du CNA qui travaillent au quotidien au contact des populations. L’objectif est de mettre ensemble différents types de réception des films et d’entretenir la mémoire du cinéma africain. Une soirée est consacrée au documentaire féminin de création, en partenariat avec Africadoc.Le CNA a le mérite d’avoir des unités mobiles de projection de films dans  des villages de chacun des pays membres où les populations n’ont pas souvent accès au cinéma. Une action qui participe du développement de la culture et de la transmission de messages de sensibilisation et de changement de comportements. Les pays membres du CNA sont : Burkina, Bénin, Cameroun, Mali, Niger, Sénégal, Togo, France… Le Burkina Faso, capitale du cinéma africain, abrite le siège Afrique du CNA.

Vue partielle du praesidium de la conférence de presse du CNA le 25 février 2013 au maquis le festival à Ouagadougou.Labor pictures.

Vue partielle du praesidium de la conférence de presse du CNA le 25 février 2013 au maquis le festival à Ouagadougou.
Labor pictures.

Un écran géant est dressé au maquis le festival pour les projections de films à l’attention des cinéphiles pendant toute la période du FESPACO.

Lundi 25 février 2013   Agence de Presse Labor     www.laborpresse.net

Share This:

FacebookTwitterGoogle+Partager

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*