free betting tips
16/12/2018
DEPECHES
Accueil >> Société >> Circulation routière à Ouagadougou :le feu orange au centre des polémiques
Circulation routière à Ouagadougou :le feu orange au centre des polémiques
Des agents de sécurité régulent non sans peine la circulation qui ressemble à une foire commerciale au rond point des Nations unies à Ouagadougou.. (Photo d'archives 2014:Laborpresse.net)

Circulation routière à Ouagadougou :le feu orange au centre des polémiques

Nombre de vues: 2 950

Brève

La ville de Ouagadougou,surnommée la capitale des 2 roues, est régulièrement confrontée au non respect des feux tricolores par des usagers de la route.Le ministère de la sécurité a décidé à partir de 2016 ,de poster des policiers armés sur de grands carrefours pour une meilleure régulation de la circulation.Ce dispositif sécuritaire dans la ville de Ouagadougou a permis de réduire des risques d’accidents de la circulation de près de 50% selon des statistiques hospitalières et des pompiers.Néanmoins,des citoyens continuent par endroits, de ne pas respecter les feux tricolores. Lorsqu’ils se font appréhender par la police,ils prétendent être passés pendant que le feu était à l’orange.La polémique s’installe alors à ce niveau.Car,le feu orange est une sorte d’avertisseur qui annonce l’imminence du feu rouge pour permettre à l’usager de s’apprêter pour un arrêt.Cependant,s’il se trouve qu’il est engagé en vitesse et peut passer vite,il peut le faire.Dans les autos écoles,c’est cette leçon qui est répétée pour ceux qui cherchent le permis .Il s’avère parfois difficile de faire la part des choses.Car,un usager engagé peut passer au feu orange et le policier qui est en face à l’autre feu peut voir le feu rouge ,juste après le passage de l’usager à l’orange.C’est pour cela qu’il subsiste la polémique entre policiers et usagers de la route.Pour éviter toute contestation,il serait mieux de s’arrêter au feu orange comme au feu rouge.Eviter aussi d’encombrer la voie comme certains automobilistes et cyclomotoristes qui, ayant l’esprit ailleurs,restent quelques temps stationner pendant que le feu est vert.Ce sont d’autres usagers qui sont obligés de klaxonner pour leur rappeler que le feu est vert.Chacun,il est vrai,se promène avec ses problèmes à l’esprit.Mais,une fois qu’on est dans la circulation,il faut avoir en mémoire le code de la route.

Bérenger Traoré

Laborpresse.net                          24 avril 2017

Share This:

FacebookTwitterGoogle+Partager

Un commentaire

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com