free betting tips
13/11/2018
DEPECHES
Accueil >> Actualité >> Conseil Supérieur de la Communication(CSC) du Burkina : Visite à Laborpresse.net le 02 novembre 2018
Conseil Supérieur de la Communication(CSC) du Burkina : Visite à Laborpresse.net le 02 novembre 2018
Photo de famille CSC/Laborpresse.net :(de droite à gauche au 1er plan) N.Inès Laurencia Ouédraogo(Journaliste à Laborpresse.net),le Directeur de publication de Laborpresse.net,le Vice-président du CSC(en costume) Aziz BAMOGO et les autres membres de la délégation du CSC. Photo:Emile Bonkoungou(Laborpresse.net)

Conseil Supérieur de la Communication(CSC) du Burkina : Visite à Laborpresse.net le 02 novembre 2018

Nombre de vues: 410

Reportage

 La nouvelle équipe du Conseil Supérieur de la Communication(C.S.C) en place depuis juillet 2018,a décidé de faire le tour des médias du Burkina Faso.Le CSC,qui veut jouer pleinement son rôle de régulateur des médias,considère sa mission comme un partenariat avec les entreprises.Un partenariat qui consiste à exhorter les professionnels des médias, au respect des textes régissant la profession ,sans que le CSC soit obligé de faire des rappels à l’ordre pour des manquements.

Une équipe du CSC a rendu visite à la presse en ligne Laborpresse.net le vendredi 02 novembre 2018 à Ouagadougou. Cette équipe conduite par son vice-président Aziz BAMOGO,a, avant tout propos ,salué l’action des médias burkinabè ,en faisant ressortir le rôle important qu’ils jouent dans la société. Afin de mener à bien la mission qui lui a été assignée,celle de faire de la liberté de presse une réalité effective au Burkina Faso, le CSC a tenu à se déplacer dans les locaux  des médias, dont, Laborpresse .net ,pour apprécier les conditions dans lesquelles ,travaillent les journalistes.Ainsi, pour Aziz BAMOGO, le CSC est disposé à offrir, si besoin se fait sentir, un accompagnement nécessaire au journal, cela, dans la limite du possible étant donné qu’il entretient une relation de partenariat avec les médias. Aussi a-t-il exhorté l’équipe de Laborpresse.net au respect de la loi et de la déontologie  journalistique ,car, le CSC est très regardant sur ces points. Pour terminer, le vice-président a adressé ses encouragements à toute l’équipe de Laborpresse .net et lui a souhaité bon vent.

Par ailleurs, le directeur de publication de Laborpresse.net ,Jean KY,a attiré l’attention de la délégation du CSC sur les nombreux cas d’absences pour les séances de photos de l’Office National d’Identification(ONI), pour l’établissement des cartes de presse.Il a proposé au CSC ,de faire en sorte que les rendez-vous de prise de photos de l’ONI ,soient programmés au moins une semaine  à l’avance,afin de permettre à tous les journalistes et reporters d’images des médias ,d’en être informés pour une présence effective.Il a précisé que Laborpresse.net, est disposée à publier gratuitement sur son site de presse en ligne, les communiqués concernant les prises de photos pour l’établissement des cartes de presse ,dans l’optique de permettre une plus large diffusion.

N.Inès Laurencia OUEDRAOGO

Laborpresse.net                    02 novembre 2018

La délégation du CSC à la rédaction de Laborpresse.net le vendredi 2 novembre 2018 dans la matinée.Photo:Emile Bonkoungou(Laborpresse.net)

 

 

Share This:

FacebookTwitterGoogle+Partager

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com