24/11/2014
DEPECHES
Accueil >> Confidentiel >> Hôpital Yalgado de Ouagadougou: le scanner réparé

Hôpital Yalgado de Ouagadougou: le scanner réparé

 

Beaucoup de malades  admis au centre hospitalier universitaire Yalgado Ouédraogo  de Ouagadougou qui avaient  des besoins d’examen au scanner  ont dû constater près de deux mois que le service du scanner était  en panne .Les patients étaient donc obligés de se référer à des scanners dans des claniques privées. Grâce à de nouvelles mesures de commandes expresses instaurées par la nouvelle direction de l’hôpital Yalgado pour résoudre des besoins urgents pour le bon fonctionnement de l’hôpital, la pièce en panne du scanner a pu être commandée et la réparation faite .Le service du scanner de l’hôpital Yalgado Ouédraogo  est à nouveau fonctionnel depuis  mi Mai 2012 .Mais la nécessité pour l’hôpital de se doter d’un second scanner  demeure. Car , l’unique scanner est exploité au délà de ses capacités et a atteint un stade avancé  de vétusté  en plus des dommages qu’il a subis lors des inondations historiques du 1er septembre 2009 .

lundi 04 Juin 2012                           Agence de presse Labor

————————————————————————————————————————————————

Parlement burkinabè :Une session extraordinaire bientôt pour les textes

                                                       de lois relatifs aux réformes politiques.

Les propositions consensuelles de réformes politiques ne vont pas être rangées dans les tiroirs de l’oubli .Il ressort ainsi que le gouvernement soumettra bientôt au parlement l’examen et l’adoption de textes de lois relatifs aux points consensuels des réformes politiques .Des questions comme la création du Sénat , l’amnistie pour les anciens chefs d’Etat, la création d’un cadre permanent de règlement de conflits et de dialogue social ….devraient être examinés par les députés en session extraordinaire  .Les élus nationaux sont maintenant situés sur la prorogation de la législature dans la mesure où le Conseil Constitutionnel a jugé cette fois-ci conforme la procédure législative y relative .

Mardi 29 Mai 2012               Agence de presse Labor

—————————————————————————————————————————————————

 Le vote des lois de réformes politiques attendu vers le 11 Juin 2012

Le Parlement burkinabè a effectivement entamé  le 30 Mai 2012 la session extraordinaire portant essentiellement sur les textes de lois relatifs aux réformes politiques .Cette session qui prendra fin le 12 Juin 2012 , permettra le vote des lois sur les réformes  au plus tard la veille 11 Juin.Ensuite , le ministère en charge des réformes politiques pourra envisager la mise en chantier de ces lois à travers le comité de suivi de la mise en oeuvre des réformes  après bien évidemment la promulgation desdites lois par le Chef de l’Etat .

Lundi 04 Juin 2012                    Agence de presse Labor

———————————————————————————————————————————————

 Hausse des frais de transport au Burkina: un arrêté du gouvernement attendu pour y mettre fin.

La  hausse disproportionnée des frais de transport par certaines compagnies de transport au Burkina suite à la légère augmentation du prix des hydrocarbures suscite des indignations au sein de la population .En effet , pour seulement une hausse de 40 à 50 FCFA sur les tarifs des hydrocarbures, des sociétés de transport ont appliqué une hausse de plus de 10% sur les coûts des transport. A titre d’exemple, les frais de transport de Ouaga à Bobo qui étaient de 6000 F sont passés à 7000 FCFA, de Ouaga à Koudougou 2000 F au lieu de 1500 FCFA. Face à cette anarchie , le gouvernement envisage un arrêté qui interdit cette surenchère non raisonnable .

Mercredi 11 avril 2012             Agence de presse Labor

 —————————————————————————————————————————————————

Le Burkina à la recherche de l’uranium et du pétrole dans son sous-sol .

Après l’essor progressif des mines d’or au Burkina , le pays n’a visiblement pas fini de découvrir les richesses de son sous-sol .En effet , le Bureau des Mines et de la Géologie du Burkina (BUMIGEB) mène actuellement des recherches sur la présence probable de l’uranium et du pétrole sur le territoire national. Des indices avancés de sédiments découverts orientent d’ores et déjà sur une hypothèse de la présence de l’uranium qui restent à confirmer par des analyses techniques en la matière .

Dimanche 19 février 2012           Agence de presse Labor

————————————————————————————————————————————————–

                              Révision de la Constitution du Burkina

 le projet de loi attendu au Parlement au plus tard le 06 février 2012.

L’annonce faite par le Président du Faso en conseil des ministres du mercredi 25 janvier 2012 d’initier bientôt une révision de la constitution pour la prolongation du mandat du parlement qui prend fin le 05 mai, vise à éviter un vide institutionnel. De sources concordantes , une commission spécialisée a été mise en place pour prendre les dispositions adéquates à cette révision constitutionnelle. Car, certains points de la constitution connaissent des lacunes  en étant pas explicites sur la procédure de modification de la constitution. En effet ,l’article 162 de la constitution stipule que « La loi fixe les conditions de la mise en œuvre de la procédure de révision  ». Cette notion de loi est vague et manque de précisions. Selon le règlement de l’Assemblée Nationale , tout projet  ou proposition de loi devant figurer à l’ordre du jour des sessions parlementaires doit être déposé  au Parlement au moins un (01) mois avant l’ouverture de la session parlementaire. La prochaine session parlementaire débutant le  mercredi 07 Mars 2012, le projet de loi portant modification de la constitution est donc attendu à l’Assemblée au plus tard le 06 février. La commission ad’hoc consciente de ce délai a activement travaillé en fonction de cela pour que tout se passe dans les normes. Ce serait la 4è fois que la constitution de la IXe  République adoptée par référendum le 02 juin 1991 sera révisée .Les  3 précédentes révisions ont été faites par des lois constitutionnelles du Parlement respectivement le 27 janvier 1997(n° 002 /97 /ADP) , le 11 avril 2000(n°003-2000/AN ), le 22 janvier 2002( loi n° 001-2002/AN).Dans le cadre de la mise en œuvre des réformes politiques , il n’est pas exclu qu’une autre révision de la constitution intervienne sur divers points. C’est pourquoi d’aucuns préconisent  une bonne relecture de la constitution avec des lois claires et idoines  qui disposent pour le long terme pour éviter un tripatouillage constant de la Constitution burkinabè.

————————————————————————————————————————————————-

Dimanche 29 janvier 2012                           Agence de presse Labor

———————————————————————————————————————————————

   Difficultés d’approvisionnement en gaz au Burkina : Où se cache la vérité ?

Depuis le mois de novembre 2011 , des difficultés sont constatées dans l’approvisionnement des clients en gaz butane au Burkina , particulièrement à Ouagadougou le principal centre de desserte du pays .S’il est vrai que certaines sociétés de distribution du gaz sont confrontées à des piratages de bouteilles contestées car jugées non conformes , toute chose qui a entrainé une impossibilité pour certains clients détenteurs de ces bouteilles de se faire livrer du gaz, il se développe à présent un autre casse tête. Il s’agit des difficultés d’allier l’offre à la forte demande de gaz butane, surtout pour les grosses bouteilles de 12 kg .Des commerçants à Ouagadougou et certains provenant d’autres provinces du Burkina se plaignent du fait qu’ils n’arrivent à obtenir l’intégralité de leur commande de gaz .Aussi, se demandent –ils si la Société Nationale Burkinabè d’Hydrocarbures ( SONABHY ) n’est pas réellement confrontée à une réduction de ses stocks de gaz .Pourtant , des voix discordantes prétendent que la SONABHY ne vit pas actuellement une pénurie de gaz. Comment comprendre alors que des commerçants n’arrivent pas à obtenir le remplissage intégral de leurs bouteilles de gaz ?

Il appartient donc à la SONABHY ou au gouvernement d’apporter des éclaircissements à cette situation qui crée des mécontentements dans l’approvisionnement en gaz au Burkina durant ces deux derniers mois.

Jeudi 12 janvier 2012                Agence de Presse Labor

———————————————————————————————————————————————

  La SONABHY en difficulté avec des pertes mensuelles de 3 à 4 milliards de FCFA.

La SONABHY et le gouvernement ont finalement avoué les difficultés de trésorerie auxquelles la SONABHY est confrontée pour l’approvisionnement du Burkina en gaz qui ne permet pas de satisfaire la forte demande.Malgré son chiffre d’affaires de 300 milliards de FCFA par an , la SONABHY n’arrive pas à satisfaire à 100% les besoins des populations en gaz et enrégistre une perte mensuelle de 3 à 4 milliards de FCFA. De 800 tonnes en 1986 , la consommation nationale de gaz est passée à 30.000 tonnes en 2011 selon le directeur de l’exploitation de la SONABHY  monsieur Hilaire Kaboré.La consommation des produits pétroliers( essence …) quant à elle , doublerait en général tous les 7 ans .Bien que le coût du baril soit passé de 70 à 110 dollars du fait de la crise financière internationale , le gouvernement burkinabè par l’entremise du ministre du commerce Arthur Kafando fait savoir que les prix sont maintenus inchangés pour permettre aux populations de s’approvisionner sans des difficultés supplémentaires.Espérons qu’une éventuelle hausse fulgurante du prix du baril n’obligera pas le gouvernement à revoir les données au grand dam des consommateurs.

Dimanche 29 janvier 2012                        Agence de presse Labor

———————————————————————————————————————————————–

 

 

Publicité.

—————–

 

Nouvelle Technique de Bois du Faso

                            OUAGADOUGOU

 Contact : Monsieur Mathieu ILBOUDO

TEL (226): 70 23 60 61 /      78 85 22 54

 

Conseil des ministres du 18 janvier 2012.   Des meubles de qualité pour votre confort .

 
 
Conseil des ministres du 18 janvier 2012.   Des meubles adéquats pour vos maisons,

bureaux et salles de conférence.

 

 

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>