free betting tips
25/05/2019
DEPECHES
Accueil >> Actualité >> Haut Conseil pour la Réconciliation et l’Unité nationale (HCRUN) au Burkina:remise du rapport d’activités 2018 au président du Faso
Haut Conseil pour la Réconciliation et l’Unité nationale (HCRUN) au Burkina:remise du rapport d’activités 2018 au président du Faso
Le président du HCRUN (2è à gauche) a remis le rapport d'activités 2018 sur le processus de réconciliation nationale au président du Faso(3è à partir de la gauche) le 5 avril 2019.

Haut Conseil pour la Réconciliation et l’Unité nationale (HCRUN) au Burkina:remise du rapport d’activités 2018 au président du Faso

Nombre de vues: 564

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré a reçu le vendredi 5 avril 2019, en fin de matinée, une délégation du Haut Conseil pour la Réconciliation et l’Unité nationale (HCRUN) conduite par son président, Léandre Bassolé. La délégation lui a remis le rapport d’activités de l’institution pour l’année écoulée.

Selon Léandre Bassolé, l’année 2018 a été mise à profit pour sensibiliser les Burkinabè sur les missions de l’institution. « Nous avons travaillé à faire en sorte que la mission du HCRUN qui est d’œuvrer à la cohésion sociale et à la réconciliation nationale, soit partagée et mieux perçue par les populations. Que chacun se sente concerné par cette mission en vue de ramener le goût du vivre ensemble au Burkina Faso » a soutenu Léandre Bassolé.
Il a également évoqué avec le président du Faso, les structures rencontrées dans le cadre de la mise en œuvre de son programme. Il s’agit selon lui, de rencontres avec les médias, les organisations de la société civiles et les représentants des victimes, qui ont permis d’apporter du crédit à l’institution. « De nombreuses personnes avaient une vision étriquée de la mission du HCRUN, mais avec la sensibilisation, les victimes ont compris qu’elles doivent être des ambassadrices acquises au processus de la réconciliation et de la cohésion sociale » a ajouté le président Léandre Bassolé.
Le HCRUN va également poursuivre la sensibilisation avec à termes des propositions dans plusieurs domaines. L’objectif est d’éviter que ce qui s’est passé ne se reproduise plus à l’avenir.

Direction de la communication de la présidence du Faso

11 avril 2019

Share This:

FacebookTwitterGoogle+Partager

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Image CAPTCHA

*

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com