free betting tips
01/04/2020
DEPECHES
Accueil >> Economie >> Infrastructures socioéconomiques : une nouvelle gare routière à Dori au Burkina pour impulser le développement du Sahel.
Infrastructures socioéconomiques : une nouvelle gare routière à Dori au Burkina pour impulser le développement du Sahel.
  Réalisée dans le cadre de la mise en œuvre du Programme d’Appui au Développement des Economies locales (PADEL), à hauteur de plus 590 millions de FCFA, la nouvelle gare routière de Dori, qui a une vocation régionale et sous-régionale, va participer au développement du chef-lieu de la région du Sahel.

Infrastructures socioéconomiques : une nouvelle gare routière à Dori au Burkina pour impulser le développement du Sahel.

Nombre de vues: 630

REPORTAGE

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré a procédé le 20 février 2020 à Dori, à l’inauguration de la nouvelle gare routière de ladite localité.

Réalisée dans le cadre de la mise en œuvre du Programme d’Appui au Développement des Economies locales (PADEL), à hauteur de plus 590 millions de FCFA, la nouvelle gare routière de Dori, qui a une vocation régionale et sous-régionale, va participer au développement du chef-lieu de la région du Sahel.
Pour le président du Faso, c’est  » un ouvrage qui va permettre d’améliorer les conditions d’attente des usagers, les conditions de paiement des tickets et les conditions de transport en général, et qui va permettre de désengorger la ville de Dori ».
Selon la ministre déléguée chargée de l’aménagement du territoire, Pauline Zouré, cette nouvelle infrastructure qui a pour vocation d’améliorer le cadre de travail des acteurs du transport, participe réellement à la réduction de la pauvreté.
Relevant les impacts positifs de cette nouvelle gare, le maire de la commune de Dori, Ahmed Aziz Diallo a exprimé au président du Faso, « la fierté et la joie immense » de la population de Dori.
Avec « cette nouvelle gare, la ville de Dori a un brillant avenir dans un futur proche » a soutenu le maire.
Quant au représentant des bénéficiaires, Amadou Moussa Dicko, il a traduit la reconnaissance des acteurs du transport, pour cette nouvelle gare routière qui vient résoudre « un ensemble de problèmes des transporteurs ».

Direction de la communication de la présidence du Faso

24 février 2020

L’image contient peut-être : 1 personne, debout

L’image contient peut-être : 3 personnes, personnes debout et plein air

Share This:

FacebookTwitterGoogle+Partager

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Image CAPTCHA

*

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com