22/10/2014
DEPECHES
Accueil >> Politique >> Législatives/Municipales 2012 >> Le CDP en campagne à Tansarga : La population invitée à renouveler leur confiance au parti au pouvoir
Le CDP en campagne à Tansarga : La population invitée à renouveler leur confiance au parti au pouvoir

Le CDP en campagne à Tansarga : La population invitée à renouveler leur confiance au parti au pouvoir

 

Le Congrès pour la Démocratie et le Progrès était ce jeudi 22 novembre 2012 dans la commune rurale de Tansarga, localité située à une trentaine de kilomètre de Diapaga pour la conquête de l’électorat. Avec à sa tête Paramanga Ernest YONLI comme directeur provinciale de campagne, la rencontre avec les habitants de la localité n’a été qu’un renouvellement de confiance selon lui. C’est en liesse que la population a accueilli Paramanga Ernest YONLI dans la soirée du jeudi 22 novembre dans la commune rurale de Tansarga, située au sud de Diapaga. Accompagné par son directeur adjoint de campagne Pr Jean COULDIATY qui lui-même était en meeting dans la matinée à Tambaga, la rencontre s’est agie pour les 2 candidats de renouveler la confiance des populations à leur égard.

« Depuis 21 ans dans cette commune de Tansarga, nous avons l’habitude de voter 100 % le parti au pouvoir. Ces 16 dernières années, nous avons toujours été en tête. Donc le message de ce soir c’est dire à la population de nous faire confiance et de rester toujours fidèle au parti au pouvoir » a déclaré le Directeur provincial de campagne, Paramanga Ernest YONLI.

Tour à tour au parloir, jeunes, femmes et personnes âgées ont exprimé leur engagement à accompagner le parti à la victoire au soir du 02 décembre. Confiance oblige, Paramanga a fait une brève présentation des réalisations du CDP en termes d’infrastructures sanitaires, sociales, d’éducations, d’accompagnement des producteurs et des commerçants dans la localité.

Même message de campagne, pour le Pr Jean COULDIATY qui était dans la matinée de la même journée compagnie dans son fief dans la commune rurale de Tambaga située à environ 30 kms de Diapaga. L’heure était aussi au bilan en termes d’acquis du parti majoritaire et au renouvellement de la confiance des populations.

C’est ainsi qu’il a résumé comme suit le message de sa rencontre avec la population de Tambaga. « Le CDP est fort de son genre et fort de sa mémoire. A Tambaga nous avons demandé aux gens de choisir le parti responsable, le parti roi, le parti qui peut faire reculer la pauvreté. Aussi, nous leur avons montré ce que nous avons fait et ce que nous allons faire en matière d’éducation, de santé. Et encore, nous les avons dit ce qui est impossible de faire, ce qui peut se faire maintenant et le reste faire une programmation pour que l’ensemble du Burkina puisse atteindre l’émergence. »

11 partis politiques sont en compétition dans cette province de la Tapoa. Les 2 directeurs provinciaux de campagne du CDP comptent rafler les 2 sièges des députés dans la province et occuper toutes les postes de mairie des 8 communes présentes au soir du 2 décembre.

Adama OUEDRAOGO/RTB

———————————————————————————————————————-

Samedi 24 novembre 2012      Agence de Presse Labor

——————————————————————————————————————-

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>