free betting tips
12/12/2017
DEPECHES
Accueil >> Dépêches >> Le paludisme représente près de 44% des causes de consultations médicales au Burkina
Le paludisme représente près de 44% des causes de consultations médicales au Burkina
Des lots de moustiquaires d'un des sites de distribution gratuite de l'ex arrondissement de Boulmiougou à Ouagadougou.La distribution commencée le jeudi 07 novembre 2013 s'achevait 72 h après.Les moustiquaires constituent l'un des moyens de prévention contre le paludisme dans l'attente de vaccins en expérimentation au Burkina Faso par des chercheurs burkinabè.(Photo:LABORPRESSE.NET)

Le paludisme représente près de 44% des causes de consultations médicales au Burkina

Nombre de vues: 844

Dépêche

Le paludisme (malaria), représente près de 44% des causes de consultations médicales au Burkina Faso. Ces statistiques officielles émanent du ministère de la santé:43, 38% de motifs de consultation , 44, 63% de motifs d’hospitalisation , 21,84% de causes de décès. Les Etats Unis d’Amérique(USA), ont décidé de soutenir le programme de lutte antipaludique au Burkina par un financement de 14 milliards de FCFA. Cet appui budgétaire a été conclu avec le Président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, en marge de la 72 è assemblée générale de l’ONU à New-York en septembre 2017.Pour la représentation diplomatique des USA au Burkina,  la lutte contre le paludisme revêt un intérêt réciproque entre Burkinabè et Américains, à travers les échanges commerciaux bilatéraux, où les citoyens des 2 pays sont exposés aux piqûres de moustiques, vecteurs du paludisme.

04 Octobre 2017                         Laborpresse.net

Share This:

FacebookTwitterGoogle+Partager

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com