free betting tips
27/07/2017
DEPECHES
Accueil >> Actualité >> L’être humain serait condamné à devenir de plus en plus bête

L’être humain serait condamné à devenir de plus en plus bête

Nombre de vues: 1 158

Selon un chercheur américain, le niveau d’intelligence de l’humanité aurait tendance à décroître depuis le développement de l’agriculture. 

Selon le généticien Gerald Crabtree qui officie à l’Université de Stanford aux États-Unis, le niveau intellectuel de la race humaine aurait tendance à décroître au fil des siècles depuis que la population s’est sédentarisée. 

La sédentarisation nous rendrait moins malin

Pour les chercheurs, nos ancêtres préhistoriques devaient leur survie à leur intelligence. Les chasseurs les plus habiles,étaient ceux capables de fabriquer les meilleurs outils et de trouver les meilleures cachettes. Leurs capacités cognitives étaient donc essentielles à leur longévité. Le fait de se sédentariser et de vivre tranquillement de nos récoltes sans craindre le danger, impliquerait que nous utilisions moins nos capacités cognitives et créatives et que notre cerveau soit moins en alerte. 

Des transformations génétiques qui feraient baisser le niveau intellectuel

Nos capacités cognitives et émotionnelles sont déterminées par la combinaison de milliers de gènes. Entre chaque génération, 60 mutations modifient les séquences d’ADN. Pour Crabtree, il faudrait alors de 20 à 50 générations pour qu’un des gènes de l’intelligence soit altéré. Or, si l’on estime que le plus haut pic d’intelligence se situait à l’aube de notre civilisation, soit il y a 3000 ans et environ 120 générations, chaque être humain aurait hérité de deux à six mutations génétiques. Des transformations durant lesquelles quelques neurones ont pu se perdre en route.

Une alimentation qui attaque le cerveau Des chercheurs de l’Université d’Harvard ont trouvé que le fluorure, substance trouvée dans l’eau, pouvait faire baisser le QI. Ils expliquent ainsi dans le journal Environemental Health Perspectives : « Nos résultats ont démontré la possibilité qu’une exposition au fluorure soit néfaste au neurodéveloppement des enfants.

Source:Gentside

—————————————————————————————————————–

Samedi 23 Février 2013     Agence de Presse Labor

———————————————————————————————————————–

Share This:

FacebookTwitterGoogle+Partager

4 commentaires

  1. Je pense que si l’être humain devient de plus en plus bête, c’est que les nouvelles innovations font aussi tout pour faciliter la vie de l’homme ! Voitures qui font des créneaux toutes seules, téléphone qui planifie automatiquement un rendez-vous etc…

  2. Il fallait s’y attendre =) On ne fait rien pour nous faire développer nos capacités, les plus malins d’entre nous font tout pour faciliter la vie à la majorité de la population et pour leur éviter de réfléchir. En revanche, il aurait été intéressant de voir si les animaux ne devenant pas plus bêtes aussi : je doute que les comportements observés aujourd’hui chez certaines espèces soient les mêmes qu’il y a quelques temps.

  3. certains scientifiques arrivent même à une conclusion qui dit que l’être humain est l’espèce la moins intelligente qui existe, à contrario le dauphin d’après des études sérieuses serait l’animal le plus intelligent du globe

  4. Non seulement la sédentarisation, les produits que l’on mange et la facilité apportée par le progrès contribue à nous rendre plus bête, mais je crois que la télévision et le niveau d’abrutissement voulu par nos dirigeants ont beaucoup à voir.

    Aujourd’hui malheureusement on s’intéresse à de plus en plus de choses futiles et on nous a appris à ne plus réfléchir… effectivement ça n’aide pas. Merci pour cette article

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*