free betting tips
24/08/2017
DEPECHES
Accueil >> Confidentiel >> Ouagadougou :une histoire tragi-comique entre bouchers et Koglwéogo
Ouagadougou :une histoire tragi-comique entre bouchers et Koglwéogo
De la grillage de viande avec des une gamme de boissons (sucreries, bière, dolo etc…) à Ouagadougou.(Photo Laborpresse.net)

Ouagadougou :une histoire tragi-comique entre bouchers et Koglwéogo

Nombre de vues: 1 261

Confidentiel

Les Koglwéogo,groupes d’auto-défense qui s’illustrent dans certaines régions du Burkina Faso comme étant des structures d’initiatives locales de sécurité, ont posé des actes remarquables dans la lutte contre les vols de 2015 à 2017.Ainsi,à Ouagadougou,des clients d’un boucher se plaignaient du fait que les morceaux de viande grillée de 500 F et 1000 FCFA étaient devenus trop petits par rapport au passé.Le boucher lui répondit que c’est à cause des Koglwéogo. Comment ?Rétorqua le client en demandant si les Koglweogo étaient devenus des concurrents des bouchers.Mais un autre client qui avait compris cette phrase énigmatique ,éclata de rires et livra le secret.Ainsi,il ressort que la peur s’est emparée des bandits et de leurs acolytes,  du fait des actions énergiques et spectaculaires des Koglwéogo qui capturaient des voleurs et les exposaient à la place publique, les obligeant à rembourser ou à restituer les biens volés..Les marchés qui étaient inondés  souvent de bétails volés à bon prix, permettaient à des bouchers d’en tirer profit et d’augmenter la taille des morceaux vendus.A présent qu’il serait difficile de voler des animaux pour livraison à des bouchers,ces derniers sont face à la réalité des prix et ne peuvent plus faire des faveurs à leurs clients par des gros morceaux et des morceaux en bonus.

    Laborpresse.net                 19 avril 2017

Share This:

FacebookTwitterGoogle+Partager

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*