21/11/2014
DEPECHES

L'ACTUALITE SUR LABOR PRESSE

Burkina Faso : Blaise Compaoré reste au pouvoir pour conduire une transition démocratique sur 12 mois.

SEM Blaise Compaoré,président du Faso.

Commentaire Le 30 Octobre 2014 sera gravé dans les mémoires collectives des Burkinabè et d’autres citoyens à travers le monde comme un jour de vacillement de la république qui a failli basculer dans l’état d’exception. En effet, après les émeutes populaires pour le retrait du projet de loi portant modification de la constitution, les manifestants et l’opposition exigeaient sans concessions, ... Lire la suite »

OUAGADOUGOU:Répartition des 12 nouveaux arrondissements par quartiers

échangeur Ouaga 2000

Arrondissements et Quartiers Arrondissement 1 : Bilbalogo ; Saint Léon ; Zangouettin ; Tiedpalogo ; Koulouba ; Kamsonghin ; Samandin ; Gounghin Sud ; Gandin ; Kouritenga ; Mankougoudou Arrondissement 2 : Paspanga ; Ouidi ; Larlé ; Kologh Naba ; Dapoya 2 ; Nemnin ; Niogsin ; Hamdalaye ; gounghin Nord ; Baoghin Arrondissement 3:  Camp militaire ; Naababpougo ... Lire la suite »

Burkina Faso : l’Assemblée nationale incendiée par des manifestants contre la modification de la constitution le 30 Octobre 2014.

Scènes d'incendies dans des rues de Ouagadougou le 30 Octobre 2014.

Le vote du projet de loi portant modification de la constitution burkinabè n’a pu avoir lieu le jeudi 30 Octobre 2014.En effet, des populations hostiles à cette modification sont sorties massivement à l’appel de l’opposition pour braver les forces de sécurité et ont incendié le siège de l’Assemblée nationale. Quasiment toutes les voies bitumées de la ville de Ouagadougou étaient ... Lire la suite »

Conseil des ministres du 29 octobre 2014:le financement du projet de construction de la centrale solaire photovoltaïque de Zagtouli près de Ouagadougou ratifié.

LE GOUVERNEMENT TIAO III DU BURKINA FASO dissout le 30 Octobre 2014.

Le Conseil des ministres s’est tenu le mercredi 29 octobre 2014,en séance ordinaire, de 09 H 00 mn à 13 H 00 mn,sous la présidence de Son Excellence Monsieur Blaise COMPAORE,Président du Faso, Président du Conseil des ministres.Il a délibéré sur les dossiers inscrits à son ordre du jour,entendu des communications orales,procédé à des nominations et autorisé des missions à ... Lire la suite »

Des meubles : plafonds,portes pour vos maisons et bureaux

Pour vos commandes de portes,plafonds,chaises de salle de conférence et divers meubles,voici un spécialiste des meubles à Ouagadougou avec des prestations de qualité.

     Pour tout besoin de meubles à Ouagadougou,     voici une gamme de qualité à des prix abordables                                                            Contact:   Monsieur Mathieu ILBOUDO       TEL  70 23 60 61  / 78 85 22 54                       Des serrures sécurisées pour vos portes au meilleur prix.   Des chaises métalliques pour vos jardins et terrasses Contact:  Monsieur ... Lire la suite »

Meeting-marche de l’opposition à Ouagadougou le 28 Octobre 2014 : une mobilisation inédite.

La place de la Nation refusait déjà du monde avant l’heure indiquée (8 h TU) pour le rassemblement des manifestants.

Commentaire. L’appel du Chef de file de l’Opposition Politique (CFOP) au Burkina Faso pour un meeting-marche le 28 Octobre 2014 sur toute l’étendue du territoire national, a été massivement entendu à Ouagadougou. En effet, la place de la Nation refusait déjà du monde avant l’heure indiquée (8 h TU) pour le rassemblement des manifestants. Jusqu’au-delà de 9 H, une foule ... Lire la suite »

DISCOURS DE CLÔTURE DE L’ASSEMBLÉE GÉNÉRALE CONSTITUTIVE DE L’UNION DES RÉVOLUTIONNAIRES POUR LE FASO (UREFA)

logo des 3P NOUVEAU

Mesdames, messieurs, Chers invités, Chers amis, Camarades ! Nous voilà donc aux termes de nos travaux. L’union est faite : l’UREFA, l’Union des révolutionnaires pour le Faso est née ! Une naissance que nous voudrions un commencement pour rassembler, encore et toujours, pour unir toutes les bonnes volontés déterminées à adopter une démarche commune pour le progrès des Burkinabè. Nous ... Lire la suite »

Arrêt sur image : panique dans des stations d’essence à Ouagadougou à la veille de la marche-meeting de l’opposition prévue le 28 Octobre 2014.

Une scène de ruée vers les stations d'essence à Ouagadougou le 27 Octobre 2014,veille de la marche de protestation de l'opposition contre la modification de la constitution.(Photo:laborpresse.net)

La perspective de la marche-meeting de l’opposition le 28 Octobre 2014 contre la modification de la constitution, crée une psychose à Ouagadougou. La rumeur ayant fait état que les stations-services seraient fermées le jour de la manifestation de protestation de l’opposition, nombreux sont les habitants de la ville de Ouagadougou qui ont pris d’assaut les essenceries qui à motos, qui ... Lire la suite »

L’OMS évoque des avancées pour trouver un vaccin contre Ebola

Le Dr Marie-Paul Kieny, directrice générale adjointe de l'OMS en charge du département traitements et vaccins, espère une première campagne de vaccination en juin.
FABRICE COFFRINI / AFP

Du nouveau concernant les vaccins contre le virus Ebola. La recherche avance et l’Organisation mondiale de la santé (OMS) espère pouvoir passer à la phase suivante des essais au mois de décembre, cette fois-ci dans les pays touchés par l’épidémie. Une première campagne de vaccination du grand public pourrait être lancée en juin prochain. Le Dr Marie-Paul Kieny, directrice générale ... Lire la suite »

Suspension des cours dans les établissements d’enseignement au Burkina du 27 au 31 Octobre 2014

Des élèves dans une cour d'école à Ouagadougou.

Dépêche Les cours sont suspendus dans les établissements d’enseignement (préscolaire, primaire, secondaire, supérieur) sur toute l’étendue du territoire burkinabè du lundi 27 au vendredi 31 Octobre 2014 inclu.C’est la décision du gouvernement en cette période d’agitations politiques où des actes de vandalisme sont observés sur la voie publique du côté de certains citoyens en guise de protestation contre la modification ... Lire la suite »

Un premier cas d’Ebola confirmé au Mali

Un prélèvement sanguin a été effectué, les résultats ont donc confirmé que la petite fille était bien porteuse du virus Ebola.

Le Mali a enregistré son premier cas confirmé d’Ebola, une fillette venue de la Guinée voisine qui a été placée en quarantaine à Kayes, dans l’ouest du pays, a annoncé jeudi soir,23 Octobre 2014, le ministère malien de la Santé dans un communiqué. La petite fille, âgée de deux ans, est originaire de Kayes, dans l’ouest du pays. Elle revenait ... Lire la suite »

«Le Burkina Faso ne peut se développer sans un espace de stabilité…», affirme Blaise Compaoré

Blaise Compaoré d’ajouter: « des milliers de personnes remplissent un stade parce qu’ils sont contre le référendum ; d’autres milliers se mobilisent dans un stade parce qu’ils sont pour le référendum, sans être inquiétés. C’est cela le plus important en démocratie… ».

Au cours de sa rencontre avec la communauté burkinabè vivant en République de Chine (Taïwan), le 12 octobre 2014, le Président Compaoré a été interrogé sur l’issue de la situation nationale après la fin prématurée du dialogue entre l’opposition et la majorité. Selon le chef de l’Etat, le Burkina Faso ne peut se développer sans un espace de stabilité.  « L’une des valeurs sûres pour assurer cette stabilité, c’est ... Lire la suite »

Pharmacies de garde à Ouagadougou du 25 Octobre au 1er Novembre 2014

Logo pharmacie

Groupe 1 : Avenir, Benaia, Camille, Carrefour, Centre, Desa, Elite, Galiam, Goulmou, Indépendance, Jober, Kaboré Dominique, Kossodo, Lallé, Maré, Nouvelle, Saint-Bernard, Silmissin, Siloé, Song-Taaba, Trypano, Wend Lamita, Wend La Laafi, Béatitudes, Kénéya, Liberté, Magnificat, Pelega, Rivage, St Hilaire, St Jean, Yathrib. Lire la suite »

Après l’échec du dialogue majorité /opposition au Burkina, les suites probables qui se profilent à l’horizon.

Une vue partielle des responsables de partis du Front républicain.
Message de compassion du front:
"Le Front républicain s'incline devant la mémoire des disparus. Il exprime ses condoléances aux familles éplorées, et souhaite un prompt rétablissement à tous les blessés."

Après l’échec du dialogue politique entre la majorité et l’opposition burkinabè le 6 Octobre 2014, d’aucuns redoutent un bras de fer entre les deux camps sur les questions discordantes comme la limitation ou non du mandat présidentiel. Cependant, le président de l’Union Nationale pour la Démocratie et le Développement (UNDD), Me Hermann Yaméogo reste optimiste sur la poursuite du dialogue ... Lire la suite »

Des députés entre le marteau et l’enclume sur la question du vote pour la modification du mandat présidentiel burkinabè.

Les députés de la 5è législature de la 4è république du Burkina .

Commentaire      Des incertitudes sont exprimées au sein de l’opinion publique burkinabè sur les chances du vote approbatif des députés pour la modification de l’article 37 de la constitution, relatif à la durée du mandat présidentiel. Mais le gouvernement a opté pour une formule tactique qui lui donne des marges de manœuvres. En effet, dans le projet de loi qu’il ... Lire la suite »

CHRONIQUE DU DEMI -FOU : Opposition/Majorité burkinabè, vers un combat de David et Goliath !

DEMI-FOU

On y est ou presque ! Le fiasco prévisible du dialogue de sourd entamé entre la majorité et l’opposition burkinabè le 23 septembre 2014, s’est concrétisé le 06 Octobre dernier. Chacun ayant campé sur sa position, le dialogue politique sous l’égide du président Blaise Compaoré a accouché d’une grande souris. Il se dresse donc à l’horizon, une sorte de combat de ... Lire la suite »

HUMOUR : quand un mossi demande un poulet comme dessert !

Le poulet dangereux pour la santé.

La parenté à plaisanterie constitue une valeur socio-culturelle fondamentale au Burkina Faso, source de paix et de cohésion sociale. Ceci est un récit qui entre dans le cadre de la parenté à plaisanterie entre les ethnies Samos et Mossi.    Dans un restaurant très moderne à Ouagadougou, un samo invite son ami moaga à diner. Après avoir terminé le plat ... Lire la suite »

Conseil des ministres du 22 octobre 2014:un projet de loi pour une meilleure gestion des carrières des personnels militaires du Burkina.

Une parade de militaires burkinabè le 1er Novembre 2013 à Ouagadougou,lors de la célébration du 53è anniversaire de l'armée nationale.

Le Conseil des ministres s’est tenu le mercredi 22 octobre 2014,en séance ordinaire, de 09 H 00 mn à 12 H 30 mn,sous la présidence de Son Excellence Monsieur Blaise COMPAORE, Président du Faso, Président du Conseil des ministres. Il a délibéré sur les dossiers inscrits à son ordre du jour,entendu des communications orales, procédé à des nominations et autorisé ... Lire la suite »

Conseil Constitutionnel du Burkina : les axes ciblés pour une réforme institutionnelle.

Des magistrats du Conseil constitutionnel du Burkina Faso.

 Dans le cadre du dialogue politique enclenché entre l’opposition et la majorité au Burkina Faso sous l’égide du président Blaise Compaoré, figure parmi les 5 points de discussions, la question de l’organisation et du fonctionnement du Conseil Constitutionnel. Dans l’attente des décisions finales sur la réforme de cette juridiction habilité à valider les résultats définitifs d’élections, un aperçu des recommandations ... Lire la suite »

Article 37 de la constitution burkinabè: vers une autre formule de limitation du mandat présidentiel ?

Les Armoiries du Burkina Faso.

Confidentiel Les débats passionnants sur la question de la limitation ou non du mandat présidentiel à travers l’article 37 de la constitution sont sur le point d’amorcer un autre tournant, source d’autres joutes oratoires dans le milieu politique, voire au sein de la société civile dans les jours à venir. En effet, à défaut de laisser dans son état actuel ... Lire la suite »