free betting tips
22/10/2018
DEPECHES
Accueil >> Actualité >> Réconciliation nationale au Burkina:le président du HCRUN chez le Mogho Naba et le Cardinal Philippe Ouédraogo
Réconciliation nationale au Burkina:le président du HCRUN chez le Mogho Naba et le Cardinal Philippe Ouédraogo
Léandre Bassolet,président du Haut Conseil pour la Réconciliation et l'Unité Nationale (HCRUN) au Burkina Faso.

Réconciliation nationale au Burkina:le président du HCRUN chez le Mogho Naba et le Cardinal Philippe Ouédraogo

Nombre de vues: 2 131

Москва СВАО Commentaire

Après son élection à la tête du Haut Conseil pour la Réconciliation et l’Unité Nationale ( go to link HCRUN), le président https://palenukshop.info/martinika-kupit-zakladku-kokain-koks.html Léandre Bassolet déroule dans la discrétion sa feuille de route pour des actions concrètes au bénéfice des victimes. En même temps que les deux commissions planchent sur de fortes propositions , le premier responsable de l’institution a été reçu le matin , 31 janvier 2018 par source link Sa Majesté le Mogho Naba Baongho , Empereur des mossé et le https://nikaleread.ru/kupit-shishki-boshki-medika-ak-47-solnechnogorsk.html Cardin al Philippe Ouedraogo, Archevêque métropolitain de Ouagadougou. 

L’image contient peut-être : 2 personnes, personnes souriantes, personnes assises, bandes et intérieur
Le Mogho Naba a traduit ses félicitations au président du HCRUN pour son élection à la tête de cette importante structure. Sa Majesté a rassuré le président du HCRUN de sa disponibilité à accompagner la structure pour un Burkina de paix et de concorde.

Leandre Bassolet a saisi l’occasion pour exprimer sa fierté à Sa Majesté qui a toujours été présent et disponible pour la bonne cause. Le récent accord entre le gouvernement et les syndicats de l’éducation qui a permis de remettre l’école burkinabè sur les rails en est une preuve supplémentaire .

L’image contient peut-être : 2 personnes, personnes debout et intérieur

Chez le Cardinal Philippe Ouedraogo, Leandre Bassolet a dit sa reconnaissance à l’église catholique pour tout ce qu’elle fait dans le sens de la réconciliation entre les fils et les filles de cette nation commune. « La mission du HCRUN touche tout le monde. Le peuple burkinabè est un peuple de grande foi. Si nos valeurs traditionnelles et religieuses s’impliquent, le défi ne peut qu’être relevé » a-t-il lancé .

Pour sa part, le Cardinal Philippe Ouedraogo, après avoir exprimé sa gratitude à la délégation du HCRUN pour cette démarche, a félicité et encouragé Léandre Bassolet pour avoir accepté d’assumer cette lourde tâche. L’archevêque de Ouagadougou a rappelé que le Pape insiste beaucoup sur l’unité . À cet effet , il a souhaité cette unité au sein même du HCRUN, toute chose qui lui permettra d’avancer.

Philippe Cardinal Ouedraogo a rassuré Léandre Bassolet que « Nous sommes en osmose avec vos préoccupations ». Puis de conclure:  » On essaie d’être solidaire avec notre peuple tout en restant à notre place « . Le Cardinal a béni, en fin de rencontre, Leandre Bassolet et sa délégation, à savoir les conseillers Jérôme Compaoré et Bernadette Confé. Chez le Mogho Naba, le Lebda Naba(conseiller) était de la délégation.
Les communautés musulmane et protestante sont les prochaines destinations du président du HCRUN

Léandre Bassolet,président du Haut Conseil pour la Réconciliation et l’Unité Nationale (HCRUN) au Burkina Faso.

Source:HCRUN              11 Février 2018

Share This:

FacebookTwitterGoogle+Partager

Un commentaire

  1. J’aime bien cette phrase du Cardinal :# on essaie d’être solidaire avec notre peuple tout en restant à notre place # très bien dit. Si le prélat de la RDC pouvait vous entendre, l’église là-bas se porterait mieux. Merci Cardinal, pour une fois je suis d’accord avec votre déclaration

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com