free betting tips
14/12/2017
DEPECHES
Accueil >> Divers >> Vocabulaire >> Sens du mot « GLAMOUR »
Sens du mot « GLAMOUR »
Les tenues en rouge des femmes empêchent les hommes de tenir débout tellement ils en seraient séduits.Des goûts et des couleurs, il ne faut point discuter.

Sens du mot « GLAMOUR »

Nombre de vues: 2 916

Glamour. Voilà qui fait rêver. Le mot est fait pour ça. Un mot plutôt à la mode qui s’entend et se lit de plus en plus.

Comment l’expliquer, comment le traduire ? Séduction sophistiquée ? Peut-être. Mais en tout cas, il s’agit bien d’une traduction. Car pour l’instant, le mot, il est encore anglais. On peut dire peut-être qu’il est franglais – c’est-à-dire qu’il fait partie de ces mots anglais qu’on utilise en français.0

Enfin, il ne faut pas exagérer : il figure quand même dans les dictionnaires Robert et Larousse. On le crédite d’une apparition en français vers 1970. Il a donc sa carte de séjour, même s’il n’est pas encore vraiment naturalisé.

Alors venons-en à son usage. Glamour ça s’emploie comme un adjectif invariable : une femme, une photo, une apparence très glamour. Et là on voit que l’usage du mot s’étend, puisque dans l’exemple qu’on vient de donner, il ne s’agit pas d’une personne, mais de deux, et même d’un couple. L’image d’une réussite, de deux beautés qui s’accordent, le mirage d’un duo modèle.

Seulement ce mot, il renvoie d’abord à une idée de féminité désirable : ce sont essentiellement les femmes qui sont glamour. Les hommes ? Peut-être par souci d’égalité mais c’est quand même rare, et ce n’est pas venu en premier.

Donc glamour évoque une féminité désirable donc, et qui se fait désirer. Et la proximité entre le mot glamour et le mot amour y est pour beaucoup. Parce qu’en français comme en anglais, le mot amour n’est ignoré de personne ! Il y a dans le terme glamour l’idée d’un charme très étudié, très apprêté, le contraire d’une séduction naturelle. Et aussi l’idée d’un charme qui se donne à voir, qui s’exhibe et se fait spectacle. Et d’ailleurs le Larousse d’ailleurs précise bien que le mot est plutôt employé dans le contexte de la mode et du spectacle. Alors la provocation est celle de l’artifice habile : la paupière est fardée, la lèvre peinte, l’ongle vernis, la pause étudiée…

Et même en anglais, cette idée tout à fait importante puisque glamourgirl est une expression qui a été pendant un certain temps synonyme de mannequin.

Alors est-ce qu’on peut dire autre chose que glamour en français ? Sophistiquée n’est pas mal. Et c’est un mot à l’histoire longue et assez compliquée, ça vient du grec et dérive de sophisme. Un sophisme est en philosophie un raisonnement faux, destiné à tromper par une apparence de vérité. L’adjectif sophistiqué a donc d’abord signifié faux, frelaté avant de s’appliquer à une préparation compliquée : une mise en scène, un apparat, un dispositif.

Et là encore, sous l’influence de l’anglo-américain sophisticatedlady, le mot s’emploie en particulier pour une femme à la féminité très travaillée et un peu affectée.

 GLAMOUR - 03/02/2014

 Yvan Amar

Coproduction du Centre national de Documentation Pédagogique.
http://www.cndp.fr/

Source:rfi.fr

Share This:

FacebookTwitterGoogle+Partager

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com