DEPECHES
  • Taille de la Police de Caractères : A A A
  • Accueil >> Actualité >> Terre des hommes – aide à l’enfance au Burkina Faso:Un concept de télémédecine novateur pour que davantage d’enfants puissent vivre leur 5e anniversaire
    Terre des hommes – aide à l’enfance au Burkina Faso:Un concept de télémédecine novateur pour que davantage d’enfants puissent vivre leur 5e anniversaire
    Mandatée par le Ministère de la Santé burkinabé, l’ONG suisse Terre des hommes – aide à l’enfance (Tdh) a conçu le programme IeDA (Integrated e-Diagnostic Approach) qui, basé sur les technologies de l’information, améliorera la qualité de la prise en charge des enfants de moins de 5 ans dans les centres de santé de brousse.

    Terre des hommes – aide à l’enfance au Burkina Faso:Un concept de télémédecine novateur pour que davantage d’enfants puissent vivre leur 5e anniversaire

    Quatre cents tablettes électroniques équipées d’une carte SIM et d’un logiciel pour améliorer les diagnostics posés par les infirmiers en brousse: ce concept innovant est mis en place par la fondation suisse Terre des hommes – aide à l’enfance et le Ministère de la Santé du Burkina Faso, avec le soutien de la Bill & Melinda Gates Foundation et de l’UNICEF. Il va permettre chaque année d’offrir de meilleurs soins à plus d’un demi-million d’enfants de moins de 5 ans pour faire reculer la mortalité de cette population très fragile. C’est la nouvelle étape d’un projet-pilote de Registre électronique des consultations mené par Tdh depuis 2011.

    Le mercredi 15 janvier 2014 voit le lancement officiel d’un projet audacieux qui va transformer le système de santé publique du Burkina Faso. Dans ce pays parmi les plus pauvres, un enfant sur huit n’atteint pas l’âge de 5 ans, principalement à cause de pathologies bénignes mal diagnostiquées. Mandatée par le Ministère de la Santé burkinabé, l’ONG suisse Terre des hommes – aide à l’enfance (Tdh) a conçu le programme IeDA (Integrated e-Diagnostic Approach) qui, basé sur les technologies de l’information, améliorera la qualité de la prise en charge des enfants de moins de 5 ans dans les centres de santé de brousse.

    Tdh a déjà obtenu des résultats positifs depuis qu’elle a équipé, dès 2011, une centaine de centres de santé du nord du pays d’un Registre électronique des consultations (REC). Celui-ci a permis d’améliorer l’utilisation de la Prise en charge intégrée des maladies de l’enfant (PCIME), le protocole développé par l’OMS il y a une vingtaine d’années pour lutter contre la mortalité des enfants en permettant aux infirmiers de poser des diagnostics et de prescrire des traitements adéquats. Plus de 200 infirmiers burkinabés ont été formés à l’utilisation du REC et 300’000 consultations enregistrées.

    Tdh passe maintenant à la vitesse supérieure en déployant le concept dans 400 centres de santé de brousse, soit un sur quatre dans le pays. Le logiciel va être transféré sur des tablettes électroniques de dernière génération. Connecté au réseau de téléphonie mobile, le REC va permettre aux infirmiers d’être reliés, quasiment en temps réel, à l’hôpital de leur district et à ses équipes cadres. Les hôpitaux de référence bénéficieront d’une mine d’informations inédite basée sur des dossiers électroniques de patients et d’outils d’analyse performants permettant d’identifier facilement, pour chaque centre de santé, les tendances épidémiologiques, les anomalies et les difficultés. Le contrôle de la qualité des soins est ainsi garanti. A terme, tout le pays devrait être couvert et la gestion assurée par le Ministère de la Santé.

    Tdh assure le lead pour le déploiement du concept IeDA. L’ONG est soutenue par les meilleurs experts mondiaux de santé materno-infantile et de télémédecine: la London School of Hygiene and Tropical Medecine et son partenaire burkinabé le centre Muraz, l’University Research Company du Wisconsin et l’entreprise sociale de Cambridge/MA, Dimagi, leader des technologies de médecine mobile en Afrique. En Suisse, le canton de Zurich apporte son soutien au projet.

    Terre des hommes-Aide à l’enfance Burkina : Des tablettes électroniques pour réduire la mortalité infantile

    Pour tout contact sur le projet:
    Délégation au Burkina Faso: Karine Buisset – karine.buisset@tdh.ch - +226 61 77 22 03; +226 62 38 19 71
    Siège: Thierry Agagliate – thierry.agagliate@tdh.ch – +41 (0)58 611 06 31; +33 (0)6 478 009 43
    Pour tout renseignement sur les projets de Tdh au Burkina Faso: http://www.tdh.ch/en/countries/burkina-faso

    www.laborpresse.net

    www.laborpresse.net

    Commenter

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

    Revenir en haut de la page