free betting tips
DEPECHES
Accueil >> Actualité >> 31 juillet 2022: des débris d’une fusée chinoise de 9 tonnes vont tomber sur terre de façon incontrôlée !
31 juillet 2022: des débris d’une fusée chinoise de 9 tonnes vont tomber sur terre de façon incontrôlée !
La fusée Longue Marche 2C a décollé dans la nuit du 28 au 29 octobre depuis le centre spatial de Jiuquan dans le désert de Gobi, avec pour objectif de mettre en orbite CFOSat, première coopération spatiale entre la Chine et la France. RFI / Simon Rozé(photo d'archives)

31 juillet 2022: des débris d’une fusée chinoise de 9 tonnes vont tomber sur terre de façon incontrôlée !

Nombre de vues: 766

Brève

Une alerte d’astronautes annonce la chute d’un débris de 9 tonnes d’une fusée chinoise sur terre le 31 juillet 2022.L’endroit où ce débris devrait tomber n’est pas déterminé et ce serait de façon incontrôlée.

Un imposant débris spatial devrait retomber sur la Terre le 31 juillet 2022,comme l’ont annoncé plusieurs médias anglophones, dont le Washington Post le 25 juillet 2022 .Cependant, rapporte RFI, l’endroit où devrait tomber cet objet n’est pas bien identifié. L’origine de ce gros débris est connue : il s’agit d’une fusée chinoise, une Longue Marche 5B.Plus précisément, c’est l’étage central d’une fusée chinoise, qui a servi à lancer un module de la station Tiangong qui fera une rentrée incontrôlée. Les restes du lanceur, dont la masse est estimée entre 5 et 9 tonnes de matériel, pourraient revenir sur Terre. Ce lanceur a quitté le sud de la Chine le 24 juillet, afin de lancer dans l’espace le module secondaire de la station spatiale Tiangong, le « palais céleste » de la Chine en orbite autour de la Terre. Le module, baptisé Wentian, est un laboratoire dans lequel les équipages vont pouvoir mener des expériences. Son assemblage avec le reste de la station s’est passé comme prévu, mais on savait moins bien ce qu’il était advenu de la fusée. Il ressort, que ce n’est pas la première fois qu’un lanceur chinois fait une rentrée incontrôlée. D’après Aerospace Corporation, une société américaine chargée de l’exploitation d’un FFRDC (un organisme de recherche financé par le gouvernement fédéral américain) et spécialisée dans l’aérospatial, le corps de cette fusée chinoise devrait bien faire « une rentrée incontrôlée ».
Il reste à souhaiter, que ce géant débris spatial fasse une chute en mer pour éviter des risques d’une fracassante descente sur des lieux d’habitation et de foule. Une situation qui démontre qu’en dépit des énormes progrès scientifiques, l’homme n’est toujours pas le même incontesté de la technique. Au nom de Jésus et du Prophète Mohamed , nous avons parlé ! Dans certains pays africains, des adeptes de la tradition auraient vite fait de recourir à des sacrifices rituels dans l’hypothétique espoir de conjurer le mauvais sort que cette chute pourrait avoir sur leurs communautés. Abracadabra  !

Oscar Félix Diakité
Laborpresse.net            Samedi 30 Juillet 2022

Share This:

FacebookTwitterGoogle+Partager

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Image CAPTCHA

*