free betting tips
DEPECHES
Accueil >> Dépêches >> Affaire de boissons périmées : le patron du groupe OBOUF s’est rendu à la police le 27 février 2015 à Ouagadougou
Affaire de boissons périmées : le patron du groupe OBOUF s’est rendu à la police le 27 février 2015 à Ouagadougou
La présence de la police dans des lieux à haut risque de banditisme,permet de prévenir certains crimes perpétrés même en plein jour,comme les vols et attaques à main armée. Photo d'archives.(Laborpresse.net)

Affaire de boissons périmées : le patron du groupe OBOUF s’est rendu à la police le 27 février 2015 à Ouagadougou

Nombre de vues: 3 306

Dépêche

Le PDG du groupe OBOUF sommé par le gouvernement burkinabè de transition de regagner le pays au plus tard le 26 février 2015 à zéro heure, s’est rendu à la police nationale le vendredi 27 février 2015 à Ouagadougou. Il est auditionné sur le scandale des tonnes de boissons à dates périmées qui avaient été saisies le 19 février dernier dans son entrepôt par la police. Douze personnes sont aussi aux arrêts dans cette affaire. Le palais de justice de Ouagadougou a fait savoir, qu’un premier procès aurait lieu le 17 mars 2015, sur le cas de flagrant délit de contrefaçon des dates de péremption des boissons incriminées, qui sont des cannettes et bidons de coca-cola, Fanta. L’opinion publique d’une manière générale attend d’être située sur les risques de toxicité ou non de ces boissons de grande consommation.

Agence de Presse Labor                                           27 février 2015

www.laborpresse.net

www.laborpresse.net


 

Share This:

FacebookTwitterGoogle+Partager

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Image CAPTCHA

*