Une parade de militaires burkinabè.

Armée burkinabè: 3 militaires tués par l’explosion d’une mine terroriste le 22 décembre 2018 à l’Est du pays

Dépêche

Dans la matinée du 22 décembre 2018, une patrouille de l’armée burkinabè a été victime d’une attaque à l’IED sur l’axe Fada-Kompienbiga,dans la région Est du pays. L’un des véhicules de patrouille  a sauté sur un engin explosif ,causant la mort de trois (03) militaires et faisant quatre (04) blessés.Une précision qui émane de l’Etat major général des armées du Burkina Faso.

Laborpresse.net              24 décembre 2018

Share This:

Check Also

Concours directs paramilitaires du Burkina Faso (Douanes, GSP) : épreuves sportives pour candidats présélectionnés le 14 juillet 2024

Dépêche Les candidats et candidates perfectionnés suite aux épreuves écrites des concours directs paramilitaires de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Image CAPTCHA

*

× Comment puis-je vous aider ?