free betting tips
28/05/2020
DEPECHES
Accueil >> Société >> Bobo-Dioulasso: la Mosquée historique de Dioulassoba réhabilitée.
Bobo-Dioulasso: la Mosquée historique de Dioulassoba réhabilitée.
Mosquée historique rénovée de Dioulassoba à Bobo-Dioulasso au Burkina Faso.

Bobo-Dioulasso: la Mosquée historique de Dioulassoba réhabilitée.

Nombre de vues: 2 396

Le Ministre de la Culture, des Arts et du Tourisme, Abdoul Karim Sango a procédé à la remise officielle de la Mosquée réhabilitée de Dioulassoba à la communauté musulmane de Bobo Dioulasso, le jour 5 septembre 2019. Coupure symbolique du ruban à l’entrée principale de la battisse pour matérialiser cet acte.

Mais avant, il a, au nom du président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, de l’ensemble du gouvernement et à son propre nom, traduit sa reconnaissance à toutes les personnes qui par leurs contributions ont permis la réalisation de l’ouvrage. « Cette infrastructure réhabilitée conforte l’idée que dans la foi et l’union nous sommes capables de réaliser de grandes et belles choses », a dit le Ministre devant de nombreuses personnalités parmi lesquelles le Ministre en charge du développement de l’économie numérique, le Gouverneur de la Région des Hauts Bassins, le Maire de Bobo Dioulasso, le président de la Chambre de commerce des Hauts Bassins et une communauté fortement mobilisée pour la circonstance.

Un symbole fort

« Toutes les nations vivent de symboles qui fortifient leur foi en eux-mêmes, leur conscience et qui orientent et assurent leurs parcours à travers les tourbillons de l’histoire », a t-il ajouté. La grande mosquée réhabilitée fait partie de ces symboles qui fortifient et orientent cette belle cité de Sya, selon lui. C’est une mémoire, un ensemble de repères de l’existence personnelle et collective, a dit M. Sango. Celui- ci a a salué les bâtisseurs de l’édifice en ces termes: « Je tiens, en cet instant mémoriel, à rendre hommage à l’Imam Sakidi Sanou, maître d’œuvre de ce patrimoine ». Patrimoine qui a près de cent vingt-deux (122) ans et qui constitue un repère à la fois religieux et culturel d’où nous devons puiser les ressources nécessaires du vivre-ensemble. Au regard de l’intolérance religieuse grandissante, de la violence et au manque de respect de la personne humaine, il a appelé à la tolérance religieuse et à un vivre-ensemble harmonieux..
« L’imam Sakidi Sanou et les générations passées se sont investis pour la foi, la promotion du dialogue inter-religieux, la préservation et la promotion de la cohésion sociale. Faisons tout pour aller au-delà. En tout cas, ne détruisons pas ce qu’ils ont construit », a t- il estimé.

Source:Ministère de la Culture,des Arts et du Tourisme(MCAT)

14 septembre 2019

Images de la cérémonie de réception de la Mosquée  réhabilitée de Dioulassoba

Le ministre de la Culture,des Arts et du Tourisme,Abdoul Karim Sango lors de son discours devant la Mosquée de Dioulassoba le 5 septembre 2019.

L’image contient peut-être : 3 personnes, foule et mariage

L’image contient peut-être : une personne ou plus, mariage et plein air

L’image contient peut-être : ciel, nuage et plein air

 

Share This:

FacebookTwitterGoogle+Partager

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Image CAPTCHA

*

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com