La gare routière de Bobo-Dioulasso, capitale économique du Burkina Faso.

Bobo-Dioulasso : une solution d’urgence envisagée pour le drainage des eaux de pluie en 2024

Confidentiel

Courant début juin 2024, une pluie torrentielle avait provoqué des inondations à Bobo-Dioulasso, capitale économique du Burkina Faso. Les locaux de la Radio-télévision du Burkina (RTB 2) et plusieurs autres endroits de la ville n’avaient pas été épargnés des eaux. Une solution d’urgence a été conçue par le ministère des infrastructures pour parer à d’éventuelles situations du genre.

Le ministre chargé de l’urbanisme, Mikaïlou SIDIBÉ et celui de la communication Jean Emmanuel Ouédraogo, ont effectué le déplacement à Bobo-Dioulasso le 29 juin 2024, pour constater de visu les dégâts causés par la montée des eaux à la RTB 2 et exprimer la solidarité du gouvernement aux travailleurs.

Les services techniques du ministère en charge de l’urbanisme ont été instruits pour trouver des solutions de drainage des eaux dans la zone industrielle et le camp militaire Ouezzin COULIBALY.

Il a été retenu l’option de la création d’un collecteur, qui drainera les eaux de l’extérieur (le long du mur côté sud, les eaux venant des dalots situés sur la voie du port sec) et les acheminera à un bassin de rétention qui sera créé au sein du camp.

De ce bassin, un collecteur de 5920,15 ml sera également mis en place pour canaliser les eaux au marigot « Houet » situé côté Est, tandis qu’une partie de ces eaux sera à nouveau collectée par un autre collecteur vers le bassin existant, rapporte la Direction de la communication du ministère des infrastructures.

Il ressort, que les ministres ont exhorté l’équipe commise à la tâche, à définir au plus vite un timing, fixer les priorités, procéder à une réévaluation exacte des coûts et situer les responsabilités pour le début des travaux.


Laborpresse.net     Jeudi   4 juillet 2024


 

Share This:

Check Also

Fonds de Soutien Patriotique (FSP) du Burkina Faso= environ 2 milliards de FCFA de contributions volontaires au 1er semestre 2024

Confidentiel Les citoyens burkinabè qui ont volontairement contribué financièrement au Fonds de Soutien Patriotique (FSP) …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Image CAPTCHA

*

× Comment puis-je vous aider ?