free betting tips
DEPECHES
Accueil >> Société >> Burkina Faso : 187 classes complémentaires et 260 classes préfabriquées pour l’éducation en situation d’urgence sécuritaire en 2022
Burkina Faso : 187 classes complémentaires et 260 classes préfabriquées pour l’éducation en situation d’urgence sécuritaire en 2022
Le ministre de l’Education nationale, de l’Alphabétisation et de la Promotion des Langues nationales, Pr Stanislas OUARO saluant des élèves le 1er Octobre 2019 lors du lancement de la rentrée scolaire 2019-2020 dans la commune de SAABA,près de Ouagadougou.(photo d'archives)

Burkina Faso : 187 classes complémentaires et 260 classes préfabriquées pour l’éducation en situation d’urgence sécuritaire en 2022

Nombre de vues: 947

Brève

Les attaques terroristes récurrentes ont suscité la fermeture d’écoles dans plusieurs localités du Burkina Faso.Pour l’année scolaire 2021-2022, le gouvernement prévoit le maintien de la scolarisation de 147.000 élèves déplacés internes par la construction d’infrastructures complémentaires.

Le Conseil des ministres du 1er décembre 2021,  a examiné et adopté un rapport relatif à la proposition de recommandations et de suggestions de l’éducation en situation d’urgence pour l’année scolaire 2021-2022.
Pour faire face aux effets induits et néfastes des crises sécuritaires et sanitaires sur le système éducatif, le Gouvernement s’est doté d’une Stratégie nationale d’éducation en situation d’urgence (SN-ESU) 2019-2024. La mise en œuvre de cette stratégie a permis au cours de l’année scolaire 2020-2021 de réinscrire 107 000 élèves déplacés internes (EDI).

Pour l’année scolaire 2021-2022, il est prévu le maintien de 147 000 élèves déplacés internes par la construction de 187 classes complémentaires, l’acquisition de 260 classes préfabriquées, l’acquisition de 5 975 vélos pour les filles, la production et la diffusion des ressources pédagogiques numériques au profit des élèves hors écoles et dans les zones difficiles d’accès.

Nina Ouédraogo

Laborpresse.net       07 Décembre 2021

Share This:

FacebookTwitterGoogle+Partager

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Image CAPTCHA

*