free betting tips
DEPECHES
Accueil >> Société >> Burkina Faso : contrôle des prix de produits de grande consommation et sanctions de commerçants en novembre 2021
Burkina Faso : contrôle des prix de produits de grande consommation et sanctions de commerçants en novembre 2021
L’inspection pharmaceutique, a permis de constater que cette société est un établissement de vente de produits pharmaceutiques en gros, qui fonctionnait de façon irrégulière car, elle n’a pas l’autorisation d’ouverture et d’exploitation. (photo d'archives)

Burkina Faso : contrôle des prix de produits de grande consommation et sanctions de commerçants en novembre 2021

Nombre de vues: 898

Commentaire

Face à une inflation tous azimuts des prix de produits de grande consommation au Burkina Faso, le ministère du commerce, à travers la brigade mobile de contrôle et de répression de la fraude (BMCRF) a diligenté des contrôles sur l’ensemble du territoire du 2 au 5 novembre 2021.

Il s’agissait d’opérations de contrôle de prix et de lutte contre la fraude dans les secteurs de fournitures scolaires, des céréales et autres produits de grande consommation sur le territoire national.

Au total, quatre-vingt-un (81) commerçants toutes catégories confondues ont été contrôlés sur le territoire national. 5,869 kg de produits périmés ont été saisis.

Les constats issus de ces contrôles sont les suivants :

– Pratiques de prix illicite ;

– Pratiques de fraude ;

– Défaut de publicité des prix par les détaillants ;

– Non-respect des règles relatives au commerce de distribution.

Les contrevenants ont été sanctionnés conformément à la règlementation en vigueur.

Le prétexte de la fermeture des frontières terrestres sur une longue durée, est justifié de façon générale par les commerçants pour les hausses de prix.Plusieurs pays (USA, Australie, Inde.Madagascar…) ont déjà ouvert leurs frontières en novembre 2021 ou fixé une date pour la ré-ouverture dans ce mois.Il sied , que les pays africains , surtout ceux francophones qui suivent la France comme des moutons de Panurge, prennent enfin la résolution d’ouvrir leurs frontières avec des mesures de prévention contre la covid 19 comme le port des masques, l’usage des gels hydro-alcooliques , les vaccins pour volontaires etc…La réouverture des frontières terrestres contribuera à la relance économique et à la baisse des prix des produits de première nécessité.

Bérenger Traoré

Laborpresse.net    15 novembre 2021

 

Share This:

FacebookTwitterGoogle+Partager

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Image CAPTCHA

*