free betting tips
DEPECHES
Accueil >> Confidentiel >> Burkina Faso: de nombreuses institutions bancaires rejettent des documents fonciers des promoteurs immobiliers privés
Burkina Faso: de nombreuses institutions bancaires rejettent des documents fonciers des promoteurs immobiliers privés
La gestion des lotissements ,un problème à scandales récurrents au Burkina Faso.

Burkina Faso: de nombreuses institutions bancaires rejettent des documents fonciers des promoteurs immobiliers privés

Nombre de vues: 1 576

Confidentiel
De nombreuses sociétés immobilières du Burkina Faso sont confrontées à un manque de fiabilité de leurs activités , toute chose qui suscite un scepticisme des citoyens pour acquérir des parcelles et logements auprès d’elles. Pire, des institutions financières rejettent leurs documents fonciers comme garanties bancaires. A qui la faute?

Différents gouvernements successifs au Burkina Faso de 2015 à nos jours, ont constamment dénoncé la gestion foncière qualifiée d’accaparement des terres par des promoteurs immobiliers privés de connivence avec des propriétaires terriens. La loi portant promotion foncière et immobilière a été vivement incriminée comme étant la cause principale de la gestion opaque du foncier. D’où l’enclenchement d’un processus de relecture de la loi depuis 2020 sans résultats probants jusqu’en 2022.Le gouvernement de transition tente de revenir à la charge dans l’optique d’une décrispation de la situation conflictuelle du foncier. Ainsi, il a procédé à l’installation le 18 juillet 2022 de la commission chargée d’avis sur la cession des terres aux promoteurs immobiliers.
Une série de griefs sont énumérés sur la gestion scabreuse du foncier dont entre autres:
-le non-respect des textes législatifs et réglementaires en matière de lotissement, de mobilisation du foncier,
– la construction de logements, favorisant l’accaparement des terres agricoles pour d’autres destinations et occasionnant des contentieux devant les tribunaux et parfois des conflits dus à des remises en cause de droits de propriété;
-la remise en cause des ayants-droits sur les ventes de terrains effectuées antérieurement par les parents, etc.
Ces cas conflictuels amplifient la méfiance des citoyens pour l’acquisition de parcelles et de logements auprès de plusieurs sociétés immobilières. Cependant, un nombre restreint d’entre elles s’efforcent de mener leurs activités selon les normes requises. Le doute prévalant, par mesure conservatoires, plusieurs institutions financières refusent d’accepter les documents fonciers des sociétés immobilières privées au titre des garanties bancaires. Ce sont essentiellement les documents relevant des lotissements des mairies(attestation, PUH) qui sont approuvés par ces institutions bancaires. Le nombre de promoteurs immobiliers officiellement agréés , est passé de 09 en 2014 à 275 en 2020 au Burkina Faso. Tous ceux qui ne mèneront pas leurs activités immobilières selon la règlementation, se verront de plus en plus marginalisés avec une perte de clientèle. Car, personne ne voudra acquérir une parcelle ou un logement sans avoir des documents certifiés qui donnent le droit de propriété.

Laborpresse.net          Vendredi 29 Juillet 2022

La gestion des lotissements ,un problème à scandales récurrents au Burkina Faso.

Vente de parcelles viabilisées à Ouagadougou et autres localités du Burkina Faso

ANNONCE

Des particuliers mettent en vente leurs parcelles à usage d’habitation ou commercial dans plusieurs quartiers de la ville de Ouagadougou.Ce sont des parcelles viabilisées (eau, électricité,) et munies de documents fonciers légaux( PUH, attestation d’attribution).

D’autres parcelles sont également en vente dans des villes à l’intérieur du pays, chefs lieux de provinces au bord de routes bitumées.

Offre N°1

Parcelle de 375 m2 en vente, quartier Wemtinga de Ouagadougou.

Quartier Wemtinga de Ouagadougou

Une parcelle de 375 m2 située à 100 m du goudron passant devant l’agence LONAB Wemtinga, en venant du nord , route de l’immeuble  ST Camille  et de la Zone du Bois, traversant l’avenue Charles De Gaules .Une habitation cour commune( célibatororium )est construite sur la parcelle.

Document : PUH

Prix de vente :48 millions de FCFA

Offre N°2

Parcelle de 282 m2 carré en vente ,quartier Rimkiéta de Ougadougou

Quartier Rimkiéta de Ouagadougou

Une parcelle de 282 m2 située derrière la cité de Rimkiéta, clôturée avec une maison de 16 tôles.

Document : attestation d’attribution, lotissement Mairie.

Prix de vente :20 millions de FCFA

Offre N°3

Quartier Bilbalogo de Ouagadougou

Une grande parcelle de 1.300 m2 à 15 m du goudron au centre-ville dans la zone du Lycée Marien N’Gouabi.

Document : PUH

Prix de vente :850 millions de FCFA

Offre N°4

Une ville chef –lieu de Province à 200 km de Ouagadougou

Un terrain d’une superficie d’un (01) hectare situé au bord du goudron.Terrain utile pour usage commercial( station d’essence, établissements scolaires et bancaires etc…)

Document : attestation d’attribution

Prix de vente :35 millions de FCFA

 

Offre N°5

Ville de Koudougou

Parcelle de 800 m2 en vente dans la ville de Koudougou.

Une parcelle de 800 m2 avec une maison bâtie dessus en vente

Prix de vente :65 millions de FCFA

Offre N°6

Ville de Bobo-Dioulasso

Un terrain d’une superficie d’un (01) hectare situé au bord du goudron à la sortie de Bobo ,route de Ouagadougou.Terrain utile pour usage commercial( station d’essence, établissements scolaires et bancaires etc…)

Document : attestation d’attribution

Prix de vente :120 millions de FCFA

Offre N°7

KOUBRI

2 parcelles de 300 et 350 m2

Document : attestation d’attribution

Prix de vente : 5 millions de FCFA chacune

Offre N°8

A SAABA

Parcelles de promoteurs immobiliers en vente:

-250 m2 = 3 millions

-260 m2= 3,5 millions

Document : attestation d’attribution

Contact : LBR agence immobilière PUB : Tél(+226) 70 24 22 61 (whatsapp) Tél(+226) 74 27 38 02

Share This:

FacebookTwitterGoogle+Partager

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Image CAPTCHA

*