free betting tips
DEPECHES
Accueil >> Actualité >> Burkina Faso : environ 200% du quota de citoyens volontaires inscrits pour la guerre populaire contre le terrorisme
Burkina Faso : environ 200% du quota de citoyens volontaires inscrits pour la guerre populaire contre le terrorisme
Le Président de la Transition, le Capitaine Ibrahim TRAORE, a eu une rencontre avec les Volontaires pour la défense de la Patrie (VDP), l'après-midi du mardi 15 novembre, dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. D’entrée de jeu, le Capitaine Ibrahim TRAORE a félicité et remercié les Volontaires pour la défense de la Patrie pour le sacrifice qu’ils consentent dans plusieurs zones du Burkina Faso en vue de contribuer à la sauvegarde de la Patrie.

Burkina Faso : environ 200% du quota de citoyens volontaires inscrits pour la guerre populaire contre le terrorisme

Nombre de vues: 677

Commentaire

La ferveur révolutionnaire impulsée par le défunt président Thomas Sankara a fait germer au Burkina Faso un sentiment patriotique de défense du territoire national face à toute menace dictatoriale et sécuritaire. Après l’insurrection populaire des 30 et 31 octobre 2014 mettant fin à la dérive du règne à vie à la présidence du Faso sous le pouvoir du président Blaise Compaoré, le peuple burkinabè marque à présent sa détermination à mener une guerre populaire contre le terrorisme. La peur commence à quitter le camp des populations burkinabè pour semer la confusion dans les rangs des tirailleurs terroristes. Les faits, éloquents sont-ils !

Le commandement de la Brigade de Veille et de Défense Patriotique (B.V.D.P) du Burkina Faso , sous l’instigation du régime de la transition mis sur orbite par le chef de l’Etat , le capitaine Ibrahim Traoré, a lancé en novembre 2022, le recrutement de 50.000 Volontaires pour la Défense de la Patrie (V.D.P).A la clôture des inscriptions le 18 novembre 2022, le quota indiqué est dépassé voire quasiment doublé avec plus de 90.000 citoyens inscrits pour la chasse aux terroristes. Cela témoigne de la détermination des populations à mettre fin à la spirale des attaques terroristes, un combat qui n’est pas au-delà de leur capacité. La situation humanitaire pathétique décrite par le capitaine Traoré et sa volonté manifeste d’en venir à bout par des stratégies et moyens adaptés, inspirent une confiance populaire qui explique cet engouement à la mobilisation générale contre ces tueurs drogués. Les terroristes vivant subtilement au sein des populations, il est plus facile pour elles de les détecter, de fournir des renseignements fiables aux Forces de Défense et de Sécurité (FDS) pour suivre leurs mouvements et les neutraliser. A l’instar des koglwéogos qui sont parvenus à lutter vigoureusement contre des voleurs et délinquants dans plusieurs localités du Burkina Faso, les VDP peuvent réussir à moyen terme à débarrasser les groupes armés terroristes du territoire burkinabè en collaboration avec les FDS.

Accélérer aussi la mise en place des C.L.V.D

Pour un meilleur encadrement de la société, le Premier ministre KYELEM a dévoilé devant les parlementaires de la transition le 19 novembre 2022, qu’il sera fait appel aux citoyens de mettre en place des comités locaux de veille et de développement (C.L.V.D.) qui leur permettront de prendre en main leur destin à la base. Chacun devra se sentir concerné à la fois par le sort de sa localité et par celui de la nation, et être solidaire de son voisin a-t-il déclaré. L’État ne peut pas grand-chose sans la participation des citoyens. C’est pourquoi les comités locaux seront le creuset dans lequel les citoyens, dans un cadre de proximité, débattront de leurs préoccupations et définiront les orientations à suivre. Dans la mouvance du recrutement et de la formation militaire initiale des VDP, il sera judicieux d’enclencher la mise en place des C.L.V.D. Cela permettra d’anéantir les terroristes et autres bandits braqueurs.

Oscar Félix Diakité

Laborpresse.net          Lundi         28 novembre    2022

Share This:

FacebookTwitterGoogle+Partager

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Image CAPTCHA

*