free betting tips
DEPECHES
Accueil >> Actualité >> Burkina Faso : lancement de la campagne 2022 de la chimio-prévention du paludisme chez les enfants de moins de 5 ans
Burkina Faso : lancement de la campagne 2022 de la chimio-prévention du paludisme chez les enfants de moins de 5 ans
Le ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, Dr Robert Kargougou, a lancé le 11 juin 2022 la campagne 2022 de chimio-prévention du paludisme saisonnier (CPS) chez les enfants de 3 à 59 mois , couplée au dépistage de la malnutrition au Burkina Faso.(photo d'archives)

Burkina Faso : lancement de la campagne 2022 de la chimio-prévention du paludisme chez les enfants de moins de 5 ans

Nombre de vues: 1 556

Dépêche

La campagne 2022 de la prévention du paludisme saisonnier (CPS) chez les enfants âgés de 3 à 59 mois, a été lancée au Burkina Faso le 11 juin 2022 par le ministère de la santé.

C’est dans la commune de Oronkua, province du Ioba ,région du Sud-ouest, que le ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, Dr Robert Kargougou, a lancé le 11 juin 2022 la campagne 2022 de chimio-prévention du paludisme saisonnier (CPS) chez les enfants de 3 à 59 mois , couplée au dépistage de la malnutrition. Le ministre a précisé qu’ en 2021, les formations sanitaires du Burkina ont notifié plus de 12 millions de cas de paludisme avec une incidence de 569 cas pour 1000 habitants et malheureusement 4 355 décès dont 2 930 chez les enfants de moins de 5 ans . Lorsqu’il est correctement administré, le traitement de la chimio-prévention du paludisme protège à 75%, rapporte la direction de la communication du Ministère de la santé.La campagne vise également à combler la faible couverture de prise en charge des malnutris dans les centres de récupération nutritionnelle pendant la période du pic palustre qui coïncide avec les moments de déficit alimentaire en hivernage.

Nina Ouédraogo

Laborpresse.net         Vendredi 17 Juin 2022

Share This:

FacebookTwitterGoogle+Partager

Un commentaire

  1. Quels sont les plans de riposte justement chez les enfants de moins de cinq ans vu que chaque année cette campagne est effectuée mais sans réel recul du paludisme. Le pays croupi toujours financièrement à cause cette maladie.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Image CAPTCHA

*