free betting tips
DEPECHES
Accueil >> Confidentiel >> Burkina Faso : un taux d’urbanisation de 31% en 2020
Burkina Faso : un taux d’urbanisation de 31% en 2020
La Place des Cinéastes à Ouagadougou,juste en face de l'Hôtel de ville .A chaque édition du Festival Panafricain du Cinéma et de la télévision de Ouagadougou(FESPACO),les cinéastes font le tour du rond-point qui leur rend hommage à cette place symbolique et historique.(Photo:laborpresse.net)

Burkina Faso : un taux d’urbanisation de 31% en 2020

Nombre de vues: 473

Confidentiel

Le taux d’urbanisation du Burkina Faso demeure le plus faible dans la sous-région ouest-africaine.Ce taux est estimé à 31% en 2020, contre 29% en 2014 et 22% en 2006.

Selon l’Organisation des Nations –Unies (ONU), 2007 marque l’année où le monde entier est entré dans l’ère urbaine.En effet, en cette année, la population mondiale vivant dans les centres urbains,  a franchi le cap de 50%. Ce chiffre pourrait atteindre 70%, toujours selon l’organisation onusienne, qui précise, que l’essentiel de cette croissance concernera les villes africaines. Selon l’Union Économique et Monétaire Ouest-Africaine (UEMOA), il faudrait construire chaque jour 2.000 logements dans l’espace communautaire,  pour résorber le plutôt possible la question de l’accès au logement.

Fort de cette situation alarmante vécue par tous ses pays membres, l’Union Économique Ouest-Africaine (UEMOA),  a perçu la nécessité de renforcer une approche sous-régionale,  pour apporter des solutions idoines aux problèmes, avec l’appui de la Banque Mondiale.Il s’agit du Projet d’Assistance Technique pour le Financement du Logement Abordable dans son espace. Il s’agit concrètement , d’inscrire ses actions dans la durée , en mettant en place un Centre d’Excellence de l’Habitat (CEH) qui sera « une institution durable de recherche-action et un creuset de développement de compétences nouvelles , afin de prendre en charge les problématiques liées à la planification urbaine, à l’habitat, à la gestion foncière, aux services urbains de base, au financement et à la production de logements ». Le lancement du CEH est intervenu le 08 juillet 2021 à l’Université Joseph KI-ZERBO de Ouagadougou.Il reste à voir,  ce dont le centre sera capable concrètement,  en termes de résolutions pratiques des questions de logements décents, dans les centres urbains du Burkina Faso.

Laborpresse.net     18 Juillet 2021

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Share This:

FacebookTwitterGoogle+Partager

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Image CAPTCHA

*