free betting tips
DEPECHES
Accueil >> Société >> Burkina Faso:le bilan des engagements du président du Faso Roch Kaboré en matière d’éducation en 2 ans
Burkina Faso:le bilan des engagements du président du Faso Roch Kaboré en matière d’éducation en 2 ans

Burkina Faso:le bilan des engagements du président du Faso Roch Kaboré en matière d’éducation en 2 ans

Nombre de vues: 2 148

Au terme de 2 années d’exercice du mandat quinquennal(2016-2020) du président du Faso,Roch Marc Christian Kaboré,un bilan des engagements pris dans le domaine de l’éducation est fait.Le ministère de l’éducation nationale et de l’alphabétisation(MENA) ,à travers sa direction de la communication et de la presse ministérielle (D.C.P.M),présente des détails de ce bilan.

Bilan de mise en œuvre des engagements de son Excellence Monsieur le Président du Faso dans le domaine de l’éducation.

Accès à l’ éducation

Au titre de l’accès il faut retenir principalement la réalisation des infrastructures scolaires :

  • En matière de résorption de salles de classe sous paillotes: 1 263 salles de classe ont été construites sur une cible de 4 353. Si nous continuons sur cette lancée l’engagement d’avoir « 0 » salles de classe sous paillote en 2020 sera tenue.
  • En matière de réalisation de collèges d’enseignement général (CEG): 409 CEG ont été réalisés en deux ans sur une cible 310 CEG. La cible est certes atteinte, mais il nous reste quelques situations de salles d’emprunt à ré L’adoption en septembre 2017 par le conseil des ministres de la construction de 394 blocs de 2 salles de classe va dans le sens de résoudre ce problème au post-primaire.
  • En matière de normalisation des écoles à 3 classes (il faut normalement 6 classes pour les 6 niveaux du primaire): 1 643 salles de classe ont été construites sur 7 250 salles de classe à réaliser dans le cadre l’engagement pris, d’ici à Il reste donc encore 5 607 salles de classes. Ici, nous devons augmenter le nombre à réaliser annuellement pour atteindre la cible en 2020.
  • En matière de construction de nouveaux lycées d’enseignement général: Pour les deux premières années, 55 lycées ont été réalisés sur 286 nouveaux lycées devant être réalisés suivant l’engagement pris. Reste à réaliser 231.
  • En matière de création de structures d’enseignement des sciences: 4 lycées scientifiques sont en cours de création, dont deux ouverts à la rentrée 2017-2018 à Bobo-Dioulasso et à Ouagadougou, 13 dont engagement a été Il reste 9 à réaliser.
  • En matière de construction d’infrastructures d’enseignement et de formation techniques et professionnels: la réalisation de 7 structures va démarrer dans ce trimestre. Il a fallu d’abord identifier et sécuriser les sites de réalisation, ensuite élaborer les plans architecturaux. La stratégie envisagée est d’intensifier la mutualisation des ressources du dispositif national et l’approche intégrée pour chaque structure d’EFTP (il s’agit d’introduire de l’enseignement/ formation technique dans les structures d’enseignement général et diversifier les niveaux et filières auxquels on forme dans chaque structures d’EFTP).

Qualité de l’éducation

  • En matière d’électrification des établissements d’enseignement publics: Electrification solaire de 130 écoles et 30 collèges d’enseignement général au niveau rural, afin d’améliorer les enseignements/ apprentissages.
  • En matière d’équipement de laboratoires: 25 établissements sont en cours d’équipement en laboratoires de Maths, Sciences Physiques, Chimie, Sciences et Vie de la Terre (SVT) et Technologies de l’information et de la communication (TIC). Cet effort va s’intensifier avec l’ambition de promouvoir l’enseignement des sciences.
  • En matière de recrutement dans l’éducation: 5 746 diplômés titulaires d’au moins un Bac + 2 ans, ont été recrutés et mis en formation, pour devenir enseignants du post-primaire afin de contribuer à résorber le déficit en enseignants de ce niveau et améliorer le taux d’encadrement des élè 16 267 nouveaux emplois ont été créés pour l’éducation nationale, afin d’améliorer le ratio élèves/ maitre ou professeur.
  • En matière d’EFTP: accroissement des effectifs de 10% en une année scolaire, par la mutualisation des ressources avec les structures privées de formation technique. En attendant la construction des nouvelles infrastructures, nous sommes allés acheter les places dans le privé afin que plus de jeunes puissent se former aux mé
  • Formation à distance des enseignants: 2 000 enseignants sont inscrits dans le programme, constitués de 1 800 instituteurs et 200 professeurs de disciplines scientifiques.
  • Formation d’enseignants et d’encadreurs techniques: avec l’appui de nos partenaires, va démarrer la formation de 250 enseignants techniques et 14 encadreurs du secondaire, pour résorber le déficit en enseignants techniques et de sciences, mais aussi pour anticiper sur les besoins des nouvelles structures d’EFTP envisagé
  • En matière de cantines scolaires: transfert total aux communes (18 milliards de francs CFA) avec instruction d’acquérir les vivres auprès des producteurs au niveau local, afin d’encourager et accompagner ces derniers à améliorer leur production.

Pilotage de l’education

  • Le budget de l’éducation représente 19% du budget de l’Etat
  • Une introduction des TIC dans l’administration fluidifie la communication administrative et le traitement de l’information et de la communication.
  • La restauration des cadres de suivi et de contrôle périodiques (conseil de discipline, inspection des services, audits des comptes, etc.) a amorcé la moralisation de l’administration et la réduction du train de vie de l’

Tableau 3 : Situation de réalisations des investissements

N° Libellé du projet Unité Quantités
2016-2020
2016 2017 Total 2016_2017 Reste à réaliser Reste à réaliser en %
Prévu Réalisé Prévu Réalisé
1 Constructions de 300 établissements préscolaires soit 600 salles de classe (SDC) Etablissement 300 5 5 85 43 48 252 84%
2 Constructions de SDC pour la résorption de 4353 classes sous paillotes Salles de classe 4353 480 505 750 758 1263 3 090 71%
3 Normalisation d’écoles à 3 classes à travers la construction de 7250 SDC Salles de classe 7250 102 255 768 1388 1643 5 607 77%
4 Construction de 310 nouveaux collèges du post primaire CEG 310 200 162 207 247 409 -99 -32%
5 Construction 45 centres de formation technique et professionnelle dont érection de collèges en complexes intégrés général et technique CFTP 45 0 7 7 7 38 84%
6 Construction de 20 lycées professionnels Lycée professionnel 20 2 2 2 18 90%
7 Construction de 286 nouveaux lycées d’enseignement général Lycée 286 9 29 25 26 55 231 81%
8 Construction de 13 lycées scientifiques dans les différents chefs-lieux de régions dont érection de certains grands lycées en lycées scientifiques Lycée scientifique 13 2 4 4 4 9 69%
9 Construction de 13 lycées techniques régionaux dont érection de lycées professionnels en lycées techniques Lycée technique 13 2 2 2 11 85%
11 Projet d’électrification des établissements d’enseignement public du Burkina Faso par le système Photovoltaïque Etablissement       1 000 200 200 140 140 860 86%

Annexe 1 : niveau de réalisation des infrastructures sur la période 2016 à 2017 par engagement.

N° Libellé du projet Niveau de réalisation
Chainage

/maçonnerie

En cours Etudes architecturales Finition/

Achevé

Fondation non démarré Total général
1 Constructions de 300 établissements préscolaires soit 600 salles de classe (SDC) 33 8 3 4 48
2 Constructions de SDC pour la résorption de 4 353 classes sous paillotes 36 514 574 91 48 1263
3 Normalisation d’écoles à 3 classes à travers la construction de 7 250 salles de classe SDC 41 985 294 78 245 1643
4 Construction de nouveaux collèges du post primaire 8 272 101 15 13 409
5 Construction de centres de formation technique et professionnelle dont érection de collèges en complexes intégrés général et technique 7 7
6 Construction de nouveaux lycées d’enseignement général 6 33 13 3 55
7 Construction de lycées scientifiques dans les différents chefs-lieux de régions dont érection de certains grands lycées en lycées scientifiques 4 4
8 Construction de lycées techniques régionaux dont érection de lycées professionnels en lycées techniques 1 1 2
9 Construction de lycées professionnels 2 2

Share This:

FacebookTwitterGoogle+Partager

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Image CAPTCHA

*