free betting tips
28/05/2020
DEPECHES
Accueil >> Politique >> (C.D.P, parti d’opposition burkinabè) : réception des candidatures à la présidentielle, du 10 au 18 mars 2020
(C.D.P, parti d’opposition burkinabè) : réception des candidatures à la présidentielle, du 10 au 18 mars 2020

(C.D.P, parti d’opposition burkinabè) : réception des candidatures à la présidentielle, du 10 au 18 mars 2020

Nombre de vues: 539

Brèves

Le Congrès pour la Démocratie et le Progrès (C.D.P, parti d’opposition burkinabè), ex parti au pouvoir sous le président Blaise Compaoré, a décidé de s’engager dans une formule de primaire pour le choix de son candidat à la présidentielle du 22 novembre 2020.La réception des dossiers de candidatures pour les éventuels prétendants à la magistrature suprême, seront reçus  au siège du parti à Ouagadougou du 10 au 18 mars 2020.La phase d’ouverture des plis des dossiers s’étalera du 19 au 20 mars 2020 , au cas où plusieurs candidatures seraient enregistrées. Le collège  de proposition du choix du candidat, se réunira le samedi 21 mars 2020 et organisera un vote au bulletin secret au cas où le consensus n’aurait pas prévalu pour départager plusieurs candidatures. Ce sera ensuite l’étape de la validation de la candidature par le président d’honneur du CDP, Blaise Compaoré. Une validation qui se fera entre la proposition du collège et la date du congrès de désignation. A la présidentielle de 2015, le CDP et d’autres partis ont été frappés par la mesure d’exclusion politique du régime de la transition, ce qui n’a pas permis à des candidats du CDP de briguer la magistrature suprême et les postes parlementaires. Mais en 2020, si le CDP n’y prend garde, il risque de se fragiliser davantage par des querelles intestines sur fond de tribalisme, régionalisme et de clanisme. Ces maux entre autres, sont à la base de la cacophonie qui prévaut au sein du parti sur le choix du candidat à la présidentielle. A chaque parti de savoir porter sa croix.

Bérenger Traoré

Laborpresse.net                05 mars 2020

Mouvement du Peuple pour le Progrès (M.P.P

Session extraordinaire du Bureau Politique National le 5 mars 2020

Le MPP,parti au pouvoir au Burkina sous la gouvernance du président Roch Marc Christian Kaboré. à l’issue de la présidentielle 2015.

Le Mouvement du Peuple pour le Progrès (M.P.P), parti au pouvoir au Burkina Faso, tient une session extraordinaire de son Bureau Politique National(B.P.N) le jeudi 5 mars 2020 à 15 h, à la Maison de la Jeunesse Jean-Pierre GUINGANE de Ouagadougou. Cette session vient en prélude au 3è congrès ordinaire les 6 et 7 mars 2020 au Palais des sports de Ouaga 2000.Thème : « Consolidons le leadership du MPP sur l’échiquier politique national par une victoire éclatante aux élections de 2020 dans la paix et la cohésion sociale ».Plus de 4.500 participants sont attendus à ce congrès qui devra désigner un président du parti, dont le poste intérimaire est assumé par Simon Compaoré suite au décès du président du MPP, Salif Diallo.

Bérenger Traoré

Laborpresse.net                05 mars 2020

Share This:

FacebookTwitterGoogle+Partager

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Image CAPTCHA

*

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com