La cérémonie de lancement de la plateforme e. certificat de nationalité burkinabè, placée sous le haut-patronage du Président de l’Assemblée législative de Transition, Dr Ousmane BOUGOUMA a eu lieu de vendredi 7 juin 2024 à Ouagadougou en présence de plusieurs membres du gouvernement. Les ministres de Finances, de la justice, de la transition digitale ont assisté au lancement.

Certificat de nationalité burkinabè : lancement de la plateforme pour la délivrance en ligne : www.ecertificat-nationalite.gov.bf

 Brève

Le processus de dématérialisation des actes administratifs au Burkina Faso a atteint la délivrance du certificat de nationalité burkinabè. La plateforme y consacrée a été officiellement lancée le 7 juin 2024.

La cérémonie de lancement de la plateforme e. certificat de nationalité burkinabè, placée sous le haut-patronage du Président de l’Assemblée législative de Transition, Dr Ousmane BOUGOUMA a eu lieu de vendredi 7 juin 2024 à Ouagadougou en présence de plusieurs membres du gouvernement. Les ministres de Finances, de la justice, de la transition digitale ont assisté au lancement.

Le lancement, précise la Direction de la communication du ministère des Finances, marque l’opérationnalisation du processus de dématérialisation de l’acquisition de cet acte judiciaire. Le e. certificat de nationalité est une plateforme de demande, de traitement et de délivrance en ligne du certificat de nationalité burkinabè dans un délai réduit.

 

La plateforme vise à faciliter l’obtention du certificat de nationalité en permettant le dépôt, le paiement, le traitement, la délivrance en ligne des demandes ; la gestion centralisée des registres du certificat de nationalité, la réduction des délais de traitement des demandes de certificat de nationalité et le renforcement de la sécurité des certificats délivrés.

La plateforme est accessible à l’adresse suivante : https://ecertificat-nationalite.gov.bf


Oscar Félix Diakité

Laborpresse.net    Mardi 11 Juin 2024


 

Share This:

Check Also

Burkina Faso : « Il n’y a pas d’alliance possible avec les terroristes », dixit le président du Faso, capitaine Ibrahim Traoré

Billet Les marchands d’illusions et dealers avec les terroristes et alliés impérialistes d’occupation territoriale néo-colonialiste, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Image CAPTCHA

*

× Comment puis-je vous aider ?