free betting tips
DEPECHES
Accueil >> Economie >> Fonds de soutien aux entreprises burkinabè : l’Etat ouvre dans les banques une ligne de plus de 16 milliards de FCFA  
Fonds de soutien aux entreprises burkinabè : l’Etat ouvre dans les banques une ligne de plus de 16 milliards de FCFA   
Des billets de banque CFA .

Fonds de soutien aux entreprises burkinabè : l’Etat ouvre dans les banques une ligne de plus de 16 milliards de FCFA  

Nombre de vues: 998

Brève

Le fameux fonds de relance économique des entreprises burkinabè impactées négativement par la crise de la covid 19, annoncé et longtemps attendu, se met concrètement en place.La précision est apportée en septembre 2021.

  La 2e session de l’année 2021 du Comité de pilotage du cadre de concertation pour le dialogue Etat/Secteur privé (CODESP) s’est tenue le 16 septembre 2021 à la Primature. Présidée par le Chef du Gouvernement, Christophe Joseph Marie Dabiré, cette session ordinaire avait pour objectif, d’examiner l’état de mise en œuvre du Plan d’actions des recommandations et engagements de la rencontre nationale Etat/Secteur privé, édition 2020. Pour le porte-parole du secteur privé Mamady Sanoh, le Gouvernement burkinabè ne ménage aucun effort pour accompagner le secteur privé. En effet, ces hommes d’affaires apprécient les différentes initiatives engagées dans le cadre de l’atténuation des effets de la pandémie de la Covid-19 sur le monde des affaires burkinabè. Parmi celles-ci, on peut citer, la mise en place d’une ligne budgétaire dans les banques pour soutenir les entreprises burkinabè, avec plus de 16 milliards de FCFA. Il reste à préciser clairement les modalités d’accès des entreprises à ces fonds pour plus de transparence.Cela évitera,  que le fonds ne serve à financer des clubs d’entreprises amies des gouvernants et des prête-noms, lobbies des politiciens.

La prochaine rencontre Etat/Secteur privé est prévue pour se tenir à Bobo-Dioulasso les 1er et 02 octobre 2021, sous le thème « Accords de zone de libre échange continentale africaine : opportunités et défis ».

Bérenger Traoré

Laborpresse.net         17 septembre 2021

Communiqué

Burkina Faso : listes des écoles privées reconnues conformes aux normes réglementaires : préscolaires, primaires, secondaires, universités,écoles professionnelles.

 Au Burkina Faso, face à l’appât du gain facile où certains promoteurs d’écoles privées ont tendance à privilégier l’enrichissement au détriment de la qualité de l’enseignement, le gouvernement, à travers les ministères en charge de l’enseignement, a entrepris à partir de 2017, de contrôler  les établissements scolaires et universitaires privés .Ainsi, en 2018,une centaine d’établissements scolaires qui fonctionnaient dans des conditions contraires aux normes réglementaires requises , ont été sommés de fermer. D’autres, ont été invités à régulariser leur situation. Sur la base des répertoires officiels établis d’écoles privées légalement reconnues, la présente brochure dresse les listes de ces écoles sur l’ensemble du territoire burkinabè, à travers les 13 régions du pays. Il convient, que les parents d’élèves consultent les listes d’écoles privées reconnues, avant d’y procéder à l’inscription des enfants, afin de faire les bons choix susceptibles de conduire à des résultats scolaires satisfaisants.En 2020,ce sont 134 établissements non conformes qui sont exposés à la fermeture.En 2021,la liste des établissements à fermer s’est accrue(223).

Cette vérification  des établissements privés reconnus peut se faire gratuitement dans les services du ministère de l’éducation.

Livre sur les listes d’écoles privées reconnues au Burkina en vente à Ouagadougou.Tel +226 70 24 22 61 / 74 27 38 02

N.B: Le livret est une initiative privée des éditions Laborpresse et non celle du ministère de l’éducation nationale. Compte tenu du fait qu’il est difficile de lire aisément les listes des établissements privés reconnus sur internet à travers des fichiers PDF, les éditions Laborpresse ont ainsi voulu faciliter la tâche aux gens, en éditant une brochure sur les listes d’écoles privées reconnues(préscolaires, primaires, secondaires, supérieures, écoles professionnelles ).Le prix de vente du livret à 5.000 FCFA est fonction des charges complexes d’édition de ce document. Ce n’est pas le ministère ou le gouvernement qui produit et vend ces livrets.

Le livre sur les  écoles privées reconnues au Burkina Faso est en vente à Ouagadougou dans les boutiques des stations TOTAL et les alimentations suivantes :

1)TOTAL Pont Kadiogo,

2)TOTAL Zone du Bois,

3)TOTAL Charles De Gaulle,

4)  TOTAL   Musée (vers Pédiatrie)

5)TOTAL Mogho Naba

6) Alimentation Watinoma à Pissy

Share This:

FacebookTwitterGoogle+Partager

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Image CAPTCHA

*