Des billets de banque CFA .

Fonds de Soutien Patriotique (FSP) pour la lutte contre le terrorisme au Burkina Faso :plus de 7 milliards de FCFA mobilisés en 2 mois

Brève

Le peuple burkinabè a trouvé les moyens de sa politique de reconquête de l’intégrité de son territoire contre les agressions terroristes. L’une des illustrations parfaites de ces moyens est le Fonds de Soutien Patriotique (FSP) .

La décision des autorités de recruter des supplétifs au sein de la population civile, pour soutenir les forces de défense et de sécurité, s’avère de nos jours une combinaison gagnante dans la lutte populaire contre le terrorisme. Ces supplétifs, appelés Volontaires pour la défense de la patrie (VDP), sont au nombre de cinquante mille(50.000) , dont beaucoup ont déjà été formés et déployés sur le terrain. Pour leur prise en charge (prime d’opération, alimentation, santé, équipement…), les autorités de la Transition ont créé, au cours du conseil des ministres du mercredi 11 janvier 2023, le Fonds de Soutien Patriotique (FSP). Ce fonds est approvisionné par les contributions financières volontaires, les dons et legs, les affectations de ressources spécifiques et par toute autre ressource autorisée. La première session du Conseil d’orientation du Fonds de soutien patriotique tenue le 3 avril 2023 à Ouagadougou, sous la présidence du Premier ministre Apollinaire KYELEM de Tambela a révélé que plus de 07 milliards de F CFA ont été collectés en moins de deux (02)mois. Cet engouement des citoyens burkinabè pour mobiliser volontairement des fonds pour vaincre le terrorisme, affiche d’ores et déjà des résultats encourageants. Le régime de la transition sous l’égide du président du Faso, le capitaine Ibrahim Traoré, a acquis des équipements militaires adéquats (hélicoptères et drones de combat )qui créent la débandade au sein des groupes armés terroristes. Les Burkinabè et les Maliens ont véritablement pris leurs responsabilités patriotiques et souveraines pour la lutte contre le terrorisme en se départ issant de certains partenaires impérialistes, alliés des terroristes.

Oscar Félix Diakité

Laborpresse.net         Vendredi    07 avril   2023

Share This:

Check Also

Burkina Faso : « Il n’y a pas d’alliance possible avec les terroristes », dixit le président du Faso, capitaine Ibrahim Traoré

Billet Les marchands d’illusions et dealers avec les terroristes et alliés impérialistes d’occupation territoriale néo-colonialiste, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Image CAPTCHA

*

× Comment puis-je vous aider ?