free betting tips
DEPECHES
Accueil >> Actualité >> France, DamienTarel, le gifleur du président MACRON sorti de prison le 11 septembre 2021.
France, DamienTarel, le gifleur du président MACRON sorti de prison le 11 septembre 2021.
Le président MACRON giflé le 8 juin 2021 lors d'un bain de foule par Damien, âgé de 28 ans .

France, DamienTarel, le gifleur du président MACRON sorti de prison le 11 septembre 2021.

Nombre de vues: 895

Billet

Damien Tarel est sorti de prison le samedi 11 septembre 2021 de sources émanant de la presse audiovisuelle BFMTV.Il s’agit de l’homme qui avait giflé le président français Emmanuel Macron, lors de son déplacement dans la Drôme.

Damien avait été placé en détention provisoire. Le 10 juin 2021, à l’issue de son audience, il fut condamné à 18 mois de prison, dont 4 fermes, pour son geste irrévérencieux envers le chef de l’Etat.Il aura finalement passé 3 mois derrière les barreaux. A sa sortie de prison, il a livré quelques mots à la chaîne d’information en continue. « J’ai eu beaucoup de lettres de soutien« , a-t-il assuré. « Je pense que si j’ai pu tenir, c’est grâce à tous les soutiens qui m’ont envoyé notamment des livres« , a-t-il ajouté. Âgé de 28 ans, Damien Tarel avait totalement assumé son geste face au tribunal correctionnel de Valence. Même s’il avait revendiqué une certaine portée politique, il avait tout de même assuré ne pas avoir vraiment pris conscience de ce qu’un tel acte pouvait représenter. « Beaucoup de monde ressent cette injustice. Je me suis senti investi« , avait-il aussi affiché lors de son audience. « Ça fait référence au cri de ralliement des chevaliers, c’est un slogan patriote« , avait répondu le mis en cause, interrogé sur la signification de ce slogan lors de son procès.

Monsieur Damien se révèle ainsi à la France et au monde, comme un prototype d’activiste singulier de la société civile, qui exprime avec nervosité, son dédain pour des actes politiques démagogiques et incohérents par rapport au vécu réel des citoyens.Ce ne serait pas mal, s’il se transformait en explorateur dans plusieurs pays africains manipulateurs des constitutions pour des pouvoir à vie.Le besoin de « gifles damienistes » se fait urgemment ressortir sous ces tropiques.Pour ce faire, il devrait se muer en une sorte d’Objet Volant Non Identifié (OVNI), car le risque de casser les côtes et les têtes , est très élevé dans les républiques bananières.

Bérenger Traoré

Laborpresse.net        17 Septembre 2021

 

Share This:

FacebookTwitterGoogle+Partager

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Image CAPTCHA

*