free betting tips
DEPECHES
Accueil >> Société >> Incendies au marché central de Léo 24 boutiques parties en fumées
Incendies au marché central de Léo  24 boutiques parties en fumées
Un court circuit pourrait en être la cause probable de ce sinistre. En attendant les enquêtes se poursuivent. De l’avis des gens c’est la 2ème fois que cette même partie connaisse des incendies dont celui qui vient de se produire a été très dommageable pour les commerçants.

Incendies au marché central de Léo 24 boutiques parties en fumées

Nombre de vues: 2 034

Dans la nuit du jeudi 09 à vendredi 10 octobre 2014, une partie du marché central de Léo a été dévastée par un incendie.

En cette matinée du vendredi 10 octobre la désolation et la tristesse se sont emparées des visages des populations déployées aux alentours du marché central de Léo, interdit d’accès aux usagers par les forces de sécurité présentes surplace pour faire un état des lieux suite à l’incendie survenu la veille. On notait également la présence à leurs côtés du procureur du Faso, près s de tribunal de Grande instance de Léo O dit Charles Coulidiaty .

Selon les témoignes l’incendie serait survenu aux environs de 1heure du matin. Bilan, 24boutiques parties en fumées. Selon le directeur provincial de la police national de la Sissili, le commissaire Alphonse Yoda qui s’est rendu sur les lieux du sinistre, la mobilisation de la population a permis de maitriser le feu. Il faut beaucoup saluer l’action des femmes qui à l’aide des seaux, qui à l’aide des cuvettes, des bassines ont joué un rôle déterminant nous a-t-il confié. Jusque là les causes de l’incendie ne sont pas encore élucidées.

Mais selon certains un court circuit pourrait en être la cause probable de ce sinistre. En attendant les enquêtes se poursuivent. De l’avis des gens c’est la 2ème fois que cette même partie connaisse des incendies dont celui qui vient de se produire a été très dommageable pour les commerçants. Même si l’on ne connait pas les causes exactes du drame, il est grand temps que les autorités communales prennent à bras le corps les questions de l’occupation anarchique ainsi que des mauvaises installations électriques. Et cela doit se faire sans complaisance aucune, mais dans le seul intérêt de tous.

Source:aib.bf

Share This:

FacebookTwitterGoogle+Partager

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Image CAPTCHA

*

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com