free betting tips
DEPECHES
Accueil >> Actualité >> Mali : le régime militaire du président Assimi Goita annonce des succès inédits contre les terroristes
Mali : le régime militaire du président Assimi Goita annonce des succès inédits contre les terroristes
Des militaires maliens

Mali : le régime militaire du président Assimi Goita annonce des succès inédits contre les terroristes

Nombre de vues: 600

Billet

La situation des attaques terroristes en république du Mali pourrait-elle s’estomper à moyen et court terme ? C’est la question qui se pose de façon souhaitable avec le revers de la médaille entrepris par l’armée malienne,  en partenariat avec des forces russes contre les groupes armés terroristes.

Depuis le départ par vagues des forces militaires françaises  Barkhane du Mali dans le second semestre de l’année 2021, le régime du colonel Assimi Goîta, a officiellement noué une coopération militaire avec la Russie.Dans le dernier trimestre 2021, les Forces Armées du Mali(FAMA) avec leurs partenaires russes , ont infligé de lourdes pertes macabres dans les rangs des terroristes.D’une manière informelle, le nombre de terroristes tués dans le cadre des opérations menées par l’armée malienne courant novembre et décembre 2021, est estimé à plusieurs centaines.Suite aux sanctions tous azimuts prises contre le Mali par des chefs d’État de la Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) le 9 janvier 2022 lors d’un sommet à Accra,la capitale Ghanéenne, le régime militaire du colonel Goîta a exprimé son indignation et fustigé une connexion incongrue entre la CEDEAO avec des pays extra- régionaux.C’est ainsi que le Mali fait savoir que les succès engrangés par le régime militaire contre les terroristes est inédit , car un tel résultat n’aurait jamais été atteint dans le pays depuis une décennie.Par conséquent, les autorités maliennes s’interrogent sur les objectifs réels de la CEDEAO contre le Mali qui a plutôt besoin de soutien pour la sécurisation de son territoire .Pour l’opinion publique, c’est la France qui joue au satan, Lucifer dans cette conspiration téléguidée contre le Mali.Une hypothèse qui semble se confirmer avec l’action de la France qui tendait à faire adopter une déclaration par le Conseil de sécurité de l’ONU  le 11 janvier 2022 , pour avaliser les sanctions de la CEDEAO.La Chine et la Russie, deux puissances du conseil de sécurité , ont bloqué la déclaration faisant échec aux intentions sataniques et égocentriques de la France,  dans sa volonté de maintenir sa présence coloniale au Mali.Ces deux puissances s’opposent à une ingérence étrangère dans les affaires intérieures du Mali.Elles préconisent plutôt un soutien pour la sécurisation de ce pays où sont déployés des soldats onusiens au titre des casques bleus.Le président français et ses sous-préfets chefs d’État de la CEDEAO, se sont retrouvés dans leurs petits souliers suite à l’échec auprès de l’ONU de leurs diktats non humanitaires contre le Mali. Le président français toujours égal à lui-même dans son double langage, a rappelé le soutien de la France à la Cédéao et l’UEMOA lors d’une conférence de presse à l’Élysée avec le président du Conseil européen, Charles Michel. Les ministres des Affaires étrangères de l’UE vont discuter jeudi 13 et vendredi  14 janvier 2022 du soutien à apporter à la Cédéao dans son nouveau bras-de-fer avec la junte.Les sorciers ne devraient pas tenter de rebondir au niveau européen dans leur conspiration éhontée contre le Mali.Il est évident,  que l’ONU est au dessus de toutes les organisations nationales et régionales.

Bérenger Traoré

Laborpresse.net          12  Janvier 2022

 

Share This:

FacebookTwitterGoogle+Partager

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Image CAPTCHA

*