free betting tips
DEPECHES
Accueil >> Actualité >> Mécanisation agricole au Burkina Faso : 500 tracteurs équipés remis à des agriculteurs le 7 Mai 2022
Mécanisation agricole au Burkina Faso : 500 tracteurs équipés remis à des agriculteurs le 7 Mai 2022
Le Premier ministre Albert Ouédraogo( 2è à partir de la droite) suite à la cérémonie de remise de 500 tracteurs à des agriculteurs burkinabè à Bobo-Dioulasso le 7 Mai 2022.

Mécanisation agricole au Burkina Faso : 500 tracteurs équipés remis à des agriculteurs le 7 Mai 2022

Nombre de vues: 472

Commentaire

Bobo-Dioulasso, la capitale économique du Burkina Faso a abrité le 7 mai 2022, une cérémonie officielle de remise de 500 tracteurs équipés à des agriculteurs.Par cet acte, le gouvernement veut contribuer à la modernisation de l’agriculture par la mécanisation pour de meilleurs rendements.

La cérémonie de remise des tracteurs a été officiée par le premier ministre de transition, Albert Ouédraogo. Les 500 tracteurs et accessoires à prix subventionné aux producteurs,  s’inscrit dans le cadre d’un protocole entre le Gouvernement à travers la Société Nationale des Terres et de l’Équipement Rural (SONATER) et le Groupe Tropic Agro Industrie.Le président de la Chambre Nationale d’agriculture (CNA), Moussa KONE exhorte les acteurs du monde agricole à mettre en place des Coopératives d’utilisateurs de matériels agricoles (CUMA) pour faciliter l’accès des petits producteurs à la mécanisation agricole. Pour le PDG du Groupe Tropic Agro Industrie, Al-Hassane SIENOU,  ces 500 tracteurs qui allient esthétique et robustesse, portent à 1400 le nombre de tracteurs mis à la disposition des producteurs par son entremise. Il a rassuré que les pièces de rechange sont disponibles et que le service après vente va se rapprocher davantage des producteurs. Une unité de montage de tracteurs sera bientôt opérationnelle pour améliorer l’accessibilité de ces engins aux Burkina Faso, a annoncé le PDG. Ces 500 tracteurs, subventionnés à hauteur de 50% permettront aux producteurs bénéficiaires d’accroître les superficies exploitées, de réduire la pénibilité du travail et d’améliorer la productivité agricole.

l’attelage aratoire des tracteurs .

Le ministre de l’Agriculture, des Ressources Animales et Halieutiques, Dr Delwendé Innocent KIBA a précisé qu’en plus de la remise des tracteurs, le gouvernement s’investit dans le service après vente et dans la formation des producteurs pour l’utilisation de ces équipements.

Il est réellement temps,  que les paysans du Burkina Faso abandonnent les moyens aratoires rudimentaires traditionnels (daba) pour une mécanisation agricole  avec des charrues et tracteurs.Le gouvernement ne devrait pas perdre de vue que les tracteurs ont des coûts non accessibles au commun des agriculteurs d’où la nécessité de promouvoir aussi l’utilisation des charrues et semoirs mécaniques.

Oscar Félix Diakité

Laborpresse.net           Vendredi   13 Mai    2022

Vue panoramique des 500 tracteurs remis le 7 mai 2022 à des agriculteurs burkinabè à prix subventionné par le gouvernement.

Share This:

FacebookTwitterGoogle+Partager

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Image CAPTCHA

*