free betting tips
DEPECHES
Accueil >> Actualité >> Région des Hauts-Bassins (Burkina Faso): 3 bandits qui prétendaient être de l’armée appréhendés par la police en décembre 2021
Région des Hauts-Bassins (Burkina Faso): 3 bandits qui prétendaient être de l’armée appréhendés par la police en décembre 2021
Au nombre de trois (03), ces présumés malfrats disposaient d’un Pistolet de fabrication artisanale et des armes blanches. Ils se faisaient passer pour des personnels des hommes armés évoluant dans la zone de Sidéradougou.

Région des Hauts-Bassins (Burkina Faso): 3 bandits qui prétendaient être de l’armée appréhendés par la police en décembre 2021

Nombre de vues: 784

Commentaire

Les attaques armées par des individus non identifiés dans des régions du Burkina Faso sont souvent qualifées d’actes terroristes.Pourtant, des bandits profitent de cette confusion pour braquer des citoyens et les spolier de leurs biens.La police a mis aux arrêts courant fin décembre 2021 dans la région des Hauts-Bassins, chef lieu Bobo-Dioulasso, un réseau de malfrats dans ce contexte de confusion de genres des actes criminels.

  Le Service Régional de la Police Judiciaire (SRPJ) des Hauts-Bassins, dans le cadre de ses opérations de sécurisation au cours du mois de décembre 2021, a mis aux arrêts un groupe de présumés délinquants.

Au nombre de trois (03), ces présumés malfrats disposaient d’un Pistolet de fabrication artisanale et des armes blanches. Ils se faisaient passer pour des personnels des hommes armés évoluant dans la zone de Sidéradougou. La police précise, qu’ils étaient tous domiciliés dans la ville de Banfora. Ils opéraient dans Banfora ville et villages environnants tels que Moussobadougou, Tiéfora, Bérégadougou, Boborola, Tchintchantchi et dans les falaises de Péni/Houët.

A l’aide de leurs armes, ils tenaient en respect leurs victimes et les dépouillaient de leurs biens. Parfois, ils obligeaient les proches des victimes à leur faire des dépôts d’argent en échange de leur vie quand celles-ci déclaraient n’avoir rien sur elles. Il ressort de l’audition des membres du groupe, qu’ils ont à leur actif près de douze (12) forfaits commis dans les zones ci-dessus citées. Au moment de l’interpellation du gang, les éléments du SRPJ ont également saisi un (01) pistolet automatique de fabrication artisanale, quatre (04) vélomoteurs, des armes blanches, des numéraires et divers autres objets.

La Police Nationale traduit une fois de plus sa reconnaissance à la population pour sa collaboration qui a contribué à la réussite de cette mission. Par ailleurs, elle l’invite à toujours poursuivre dans la même dynamique,  en signalant les cas suspects aux numéros verts que sont : les 17 ; 16 et 1010.

Comme on peut le constater entre ces lignes, le mode opératoire de ces bandits frise parfois les cas de prise d’otage par des groupes terroristes en exigeant des rançons pour la libération des personnes qu’ils séquestrent.

Oscar Félix Diakité

Laborpresse.net                17 Janvier 2022

Villa cour unique

LBR agence immobilière PUB :Location de Bureaux et Résidences , vente de villas et parcelles à Ouagadougou

1) LOCATION DE VILLAS 2 CHAMBRES-SALON COUR UNIQUE ou sur R+ à (100.000 F),
2) CHAMBRE-SALON COUR UNIQUE ou sur R+ (60.000 à 75.000 F) quartiers(Bonheur ville, Nagrin, Bendogo,Pissy, Karpala)
3) VENTE DE PARCELLES LOTIES A OUAGADOUGOU 300 m2 (25 à 30 millions), 500 à 1.000 m2( 75 à 600 millions)
 
4) VILLAS MEUBLES COUR UNIQUE chambre -salon(20.000 F, 25.000 F/jour), 3 CHAMBRES-SALON COUR UNIQUE à OUAGA 2000 (50.000F/jour)
CONTACT LBR:(+226) 70 24 22 61 (whatsapp) , 74 27 38 02.

E-mail: locationbureauresidence.lbr@yahoo.com

Cour unique villa meublée 3 chambres-salon à Ouaga 2000 avec un garage pour 2 véhicules.

 

Share This:

FacebookTwitterGoogle+Partager

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Image CAPTCHA

*