free betting tips
28/05/2020
DEPECHES
Accueil >> Société >> Route nationale 22 (Ouaga-Kongoussi): Un nouveau bitume en béton bitumineux dans 10 mois
Route nationale 22 (Ouaga-Kongoussi): Un nouveau bitume en béton bitumineux dans 10 mois
Lancement des travaux de bitumage de la route nationale N°22 (Ouagadougou-Kongoussi) le 3 mars 2020 par le Premier ministre Christophe Dabiré.

Route nationale 22 (Ouaga-Kongoussi): Un nouveau bitume en béton bitumineux dans 10 mois

Nombre de vues: 478

Commentaire

La route nationale 22, Ougadougou-Kongoussi longue de 110 kilomètres est dans un piteux état depuis quelque temps, rendant la vie difficile aux usagers et aux véhicules qui l’empruntent. C’est pour mettre fin à ce calvaire, que les premières autorités ont décidé d’y remédier à travers un projet de réhabilitation de cet axe routier. Le top de départ des travaux d’entretien périodique de la RN 22 a été donné le 3 mars 2020 par le Chef du Gouvernement, Christophe Joseph Marie Dabiré qui représentait le Président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré. Dans dix mois, les usagers devraient rouler sur une route revêtue de béton bitumineux (BB).

Après Ouahigouya le 29 février 2020 où il a procédé au lancement des travaux d’entretien périodique de la route nationale numéro 2 (tronçon Gourcy-Ouahigouya) et des travaux d’aménagement de voiries urbaines de Ouahigouya, le Premier ministre, Christophe Joseph Marie Dabiré était dans la matinée du 3 mars 2020 à Kongoussi, pour le lancement des travaux d’entretien périodique de la route nationale numéro 22, Ouagadougou-Kongoussi.Il représentait à cette cérémonie le Président du Faso, qui fait du désenclavement du territoire, une de ses préoccupations. Cet axe routier est dans un état de dégradation avancée, d’où l’impérieuse nécessité de le réhabiliter.

Aujourd’hui, les populations de la province du Bam, singulièrement celles de Kougoussi et les autres usagers de la RN 22 étaient dans l’allégresse. La raison est toute simple : grâce aux efforts du Gouvernement, elles pourront de nouveau rouler dans le confort et la sécurité dans une dizaine de mois.

Pour la réhabilitation de cet axe routier, une enveloppe d’un milliard et demi a été mobilisée par l’Etat burkinabè et la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD). Pour la représentante résidente de cette institution, le Burkina Faso bénéficie de son accompagnement dans le cadre d’un programme global sur la période 2017-2023. C’est ce programme qui permet aujourd’hui les travaux sur les routes nationales 2 (Gourcy-Ouahigouya), 22 (Ouagadougou-Kongoussi), 14 (Sakoinsé-Koudougou) ainsi que des aménagements de voiries urbaines au profit des communes de Ouagadougou, de Bobo Dioulasso, de Koudougou et de Ouahigouya. L’enveloppe mobilisée pour la première phase de ce programme, s’élève à plus de 30 milliards de FCFA.

Le maire de la commune de Kongoussi et le représentant des transporteurs qui sont les principaux bénéficiaires de l’infrastructure routière, ont remercié le Gouvernement pour ses efforts dans le domaine. Ils ont néanmoins souhaité , que les travaux de bitumage de l’axe Kongoussi-Djibo, arrêtés pour cause d’insécurité dans la zone, reprennent le plutôt possible. Pour le ministre en charge des infrastructures, c’est aussi le souhait du Gouvernement qui espère vivement le retour de la sécurité pour la poursuite et l’achèvement des travaux sur cette route capitale pour désenclaver cette partie nord de notre pays.

Le Chef du Gouvernement quant à lui, a salué la mobilisation des fils et des filles de cette région, à la faveur du lancement des travaux de la RN 22. Christophe Joseph Marie Dabiré a tenu à rappeler que le Chef de l’Etat accorde une place de choix au désenclavement du pays. En témoignent dit-il, les nombreuses réalisations d’infrastructures routières depuis 2015. Le Chef du Gouvernement a aussi félicité les populations de cette zone, qui, malgré l’adversité, refusent de céder au désespoir. Il les a encouragées à toujours soutenir le Gouvernement dans sa dynamique de mise en œuvre du programme présidentiel, pour le bonheur de l’ensemble des Burkinabè.

DCRP/Primature

L’image contient peut-être : 2 personnes, personnes debout, foule et plein air

17 mars 2020

Share This:

FacebookTwitterGoogle+Partager

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Image CAPTCHA

*

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com