free betting tips
DEPECHES
Accueil >> Société >> Sécurité alimentaire : 10.000 tonnes de vivres au profit des populations vulnérables du Burkina
Sécurité alimentaire : 10.000 tonnes de vivres au profit des populations vulnérables du Burkina
De l’avis du Directeur de cabinet du Premier ministre, ces vivres seront déployés à l’intérieur du pays afin de venir en aide aux populations, selon les indications du Chef du Gouvernement, Christophe Marie Joseph DABIRE, qui est le président du Secrétariat exécutif du Conseil national de la Sécurité alimentaire.Ces vivres ont été remis au gouvernement burkinabè le 28 Mai 2020.

Sécurité alimentaire : 10.000 tonnes de vivres au profit des populations vulnérables du Burkina

Nombre de vues: 231

Le Conseil national de la sécurité alimentaire (CNSA) a remis, le 28 mai 2020 à Ouagadougou, des vivres au Gouvernement pour la prise charge alimentaire des personnes vulnérables y compris celles victimes de la pandémie de la Covid-19. La valeur de ce don de 10 000 tonnes de céréales (maïs, sorgho, mil) est estimée à 2 milliards 500 millions de F CFA.

10.000 tonnes de céréales (maïs, sorgho, mil) d’une valeur de 2 milliards 500 millions (2 500 000 000) F CFA. C’est la nature du don remis au ministère en charge de la Solidarité nationale et de l’Action humanitaire, pour venir en aide aux personnes vulnérables, y compris les victimes de la pandémie de la Covid-19.

C’est le Directeur de cabinet dudit ministère qui a reçu les vivres remis par le Directeur de cabinet de la Primature, M. Mwin-nog-ti Luc HIEN, représentant le Premier ministre, et Daouda SAU, représentant la FAO.

De l’avis du Directeur de cabinet du Premier ministre, ces vivres seront déployés à l’intérieur du pays afin de venir en aide aux populations, selon les indications du Chef du Gouvernement, Christophe Marie Joseph DABIRE, qui est le président du Secrétariat exécutif du Conseil national de la Sécurité alimentaire.

Pour le Directeur de cabinet du ministre en charge de la Solidarité nationale et de l’Action humanitaire, M. Delwendé P. Anselme NIKIEMA, cette remise vient soulager la situation dans laquelle nous sommes qui est celle des déplacés internes, doublée de la pandémie de la Covid-19.

« Ce don est d’autant plus important pour nous en ce temps de soudure qu’il permettra de desserrer l’étau (…) et nous en sommes très contents », a-t-il précisé.

Le représentant des partenaires techniques et financiers, Daouda SAU de la FAO, a expliqué qu’ils ont décidé d’accompagner le Secrétariat exécutif du CNSA, afin de limiter la souffrance des personnes vulnérables, surtout dans le contexte de la pandémie de la Covid-19.

Plus de 2 millions 150 mille personnes ont été identifiées comme bénéficiaires, dont plus de 136 mille en urgence alimentaire, dès le mois de juin 2020. Ces personnes, selon le dispositif national de sécurité alimentaire, auront besoin d’une assistance alimentaire et nutritionnelle immédiate pendant la période de soudure. Les chiffres actuels représentent plus du double du nombre de personnes touchées en année moyenne, précise le dispositif national de sécurité alimentaire. Et cette aggravation serait essentiellement due à la situation sécuritaire nationale.

DCRP/PRIMATURE

18 Juin 2020

Aucune description de photo disponible.

Share This:

FacebookTwitterGoogle+Partager

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Image CAPTCHA

*

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com