free betting tips
DEPECHES
Accueil >> Divers >> Vocabulaire >> Sens du mot abracadabra
Sens du mot abracadabra

Sens du mot abracadabra

Nombre de vues: 3 607

Vocabulaire

Abracadabra [abYakadabYa] n. m.

ÉTYM. 1560; p.-ê. altér. de l’hébreu arba-dak-arba, de arba «  quatre  ». → 1. Abraxas.

¨ Mot auquel on attribuait la guérison de certaines maladies, des effets magiques.

 1  Ce beau mot abracadabra, pour guérir de la fièvre.

Ambroise Paré, Œuvres, xxv, 31.

 2  De vos mains grossières,
Parmi des poussières,
Écrivez, sorcières :
Abracadabra.

Hugo, Ballades, 14.

 3  (…) un tel mélange de formules, d’abracadabra, que rien de pareil n’a eu lieu depuis la scène des trois sorcières de Macbeth.

Michelet, Hist. de la Révolution franc. p. 295.

DÉR. Abracadabrant.

abracadabrantesque [abYakadabYStDsk] adj.

ÉTYM. 1852, in D. D. L.; de abracadabrant.

¨ Littér. et plais. Abracadabrant, extravagant.

1  Ô flots abracadabrantesques,
Prenez mon cœur, qu’il soit lavé !

Rimbaud, Poésies, «  Le cœur volé  », xxxiii, Œ. compl., Pl., p. 80.

2  Cette harmonie constitue un des éléments nouveaux des toujours délicieusement abracadabrantesques compositions de Waroquier qui, dans la patine ambrée des vieilles pierres vénitiennes, inscrit l’amusante flottille de bateaux à voiles et de gondoles.

A. Artaud, Littérature et Arts plastiques, Les salons du printemps, 1921, in Œ. compl., t. II, p. 216.

© Le Robert / SEJER – Tous droits réservés


Abracadabrance [
abYakadabYSs] n. f.

ÉTYM. 1891, in D. D. L.; de abracadabrant.

¨ Rare. Caractère de ce qui est abracadabrant.

   Nicole aimerait bien être jugée avant mon transfert, car une idée lui est venue, toute simple d’abracadabrance :
— 
Je fais appel aussi et je vous rejoins…
— J’en serais ravie, Nicole, mais… N’oubliez pas qu’un appel de votre part entraîne automatiquement celui de vos coïnculpés…

  1. Sarrazin, la Cavale, p. 314.
abracadabrant, ante [abYakadabYS, St] adj.

ÉTYM. 1834; de abracadabra.

¨ Extraordinaire et incohérent, éloigné de la raison comme l’est une formule magique.  Abracadabrantesque. | Une histoire complètement abracadabrante.Il a une allure abracadabrante.

Elle chantait aux offices et, n’ayant jamais su lire, ses cantiques constituaient la plus abracadabrante suite de coq-à-l’âne qu’il fût possible d’imaginer.

Edmond Jaloux, Fumées dans la campagne, v.

DÉR. Abracadabrance, abracadabrantesque. —  REM. On trouve chez Raoul Ponchon le verbe abracadabrer «  rendre abracadabrant  ».

© Le Robert / SEJER – Tous droits réservés


Source : Le Grand Robert

  Laborpresse pense que face à des scènes de dépravation de mœurs avec des tenues indécentes d’une certaine gent féminine à Ouagadougou, on pourrait  dire que telle fille est habillée de façon abracadabrante(extravagante) ou qu’elle a une tenue abracadabrantesque.

Laborpresse.net              18 novembre 2016

Share This:

FacebookTwitterGoogle+Partager

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Image CAPTCHA

*

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com