Accidents de la circulation au Burkina Faso : 246 cas mortels en 2019.

Accidents de la circulation au Burkina Faso : 341 cas mortels en 2014

La Gendarmerie nationale a fait aux journalistes le point sur les accidents de la circulation constatés au plan national par ses services sur la période allant de 2011 à 2014 le vendredi 9 janvier 2015 à Ouagadougou. Pour la capitale il en est ressorti une hausse de 13,3% des cas de 2013 à 2014.
Le nombre de cas d’accidents de la circulation au plan national enregistré en 2014 est en baisse comparativement à celui de l’année 2013, selon les statistiques de la Gendarmerie nationale communiquées aux médias le vendredi 9 janvier à Ouagadougou.

Il ressort en effet, a précisé le chef du service Relations publiques, l’Adjudant/chef Major Théophile Ouédraogo que sur les quatre dernières années, 2011 a été la plus meurtrière avec 576 cas de décès pour 2226 cas d’accidents. En 2012 ces données étaient de 1883 cas d’accidents dont 525 cas mortels.

L’année 2013 a connu une hausse des chiffres soit 1989 cas d’accidents occasionnant la mort de 535 personnes.

En 2014, 1378 cas d’accidents de la circulation ont été constatés avec à la clé 341 morts soit une baisse de 611 cas mortels.

Concernant la ville de Ouagadougou, la tendance reste cependant à la hausse.

D’après le commandant de la Brigade de prévention routière de la Gendarmerie de Ouagadougou, l’Adjudant/chef Oumarou Diabaté, le constat fait état de 443 cas d’accidents de la circulation routière en 2013 ayant fait 10 morts et 201 blessés.

En 2014, 579 cas ont été enregistrés soit une hausse de 13,3% et 13 personnes y ont trouvé la mort. D’après le commandant, cette augmentation serait due d’une part à l’incivisme des usagers de la route et d’autre part à la levée de certains postes de contrôle interurbain, à l’augmentation des engins à deux roues ainsi qu’au nombre croissant des tricycles.

Voro KORAHIRE

Source:Sidwaya.bf /bayiri.com

Share This:

Check Also

Ravitaillement des populations en vivres au Burkina : le travail minutieux de l’armée pour débusquer les terroristes

Brève L’armée burkinabè continue d’assurer des missions d’escortes pour des ravitaillements en vivres des populations …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Image CAPTCHA

*

× Comment puis-je vous aider ?