L'abus d'alcool nuit à la santé et cela est pire quand il s'agit de boissons frelatées.

Boissons énergisantes, énergétiques alcoolisées et à substances dopantes : interdiction absolue au Burkina Faso

Commentaire

Une prolifération exponentielle et inquiétante des boissons énergisantes, énergétiques alcoolisées et à substances dopantes s’observe au Burkina Faso, particulièrement durant les 5 dernières années. Ces boissons dopantes ont des répercussions nocives sur les jeunes qui adoptent des attitudes de délinquance. Le gouvernement de transition s’engage à combattre ces boissons assimilables à de la drogue.

Les populations du Burkina Faso sont informées que la production, l’importation, la commercialisation, la détention et la distribution à titre gratuit des boissons énergisantes, énergétiques alcoolisées et à substances dopantes, sont formellement interdites sur toute l’étendue du territoire. Il s’agit d’une disposition règlementaire que rappelle le ministère du développement industriel, du commerce, de l’artisanat et des petites et moyennes entreprises. En effet, l’arrêté interministériel du 25 octobre 2023 règlemente la production, l’importation, la commercialisation, la détention et la distribution des boissons sans alcool, des boissons énergisantes alcoolisées ou sans alcool et des boissons énergétiques sans alcool et sans substances dopantes au Burkina Faso.

Le rappel de cette interdiction par le ministère du commerce en date du 23 février 2024 comprend deux volets :

Primo, les commerçants détenteurs des stocks de boissons énergisantes alcoolisées et des boissons énergétiques à substances dopantes sont invités à déclarer sans délai lesdits stocks.

Secundo, les commerçants ayant des stocks de boissons énergisantes non alcoolisées et des boissons énergétiques sans substances dopantes, disposent d’un délai de trois (03) mois pour se conformer aux dispositions de l’arrêté interministériel.

  Par conséquent, producteurs, importateurs et commerçants desdites boissons sont invités au strict respect de la règlementation en la matière.


Bérenger Traoré

Laborpresse.net        Vendredi   1er Mars 2024



 

Share This:

Check Also

ERATRUCK et APSONIC : 2 entreprises chinoises à Ouagadougou visitées par des étudiants burkinabè boursiers en Chine

Brève L’Ambassade de la République populaire de Chine à Ouagadougou, entreprend des initiatives pour faire …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Image CAPTCHA

*

× Comment puis-je vous aider ?