Le logo de la CENI du Burkina Faso.

Burkina Faso : Date de dépôt des candidatures pour les législatives prolongée jusqu’au  au 23 septembre 2020

Brève

      Le jeudi 27 août 2020, le ministre d’Etat en charge des libertés publiques, Siméon Sawadogo, a animé une conférence de presse. L’objectif de celle-ci était  d’apporter plus d’éclaircissements à l’opinion publique sur les modifications opérées au nouveau code électoral, adopté le 25 août 2020 au cours d’une session extraordinaire à l’Assemblée nationale.

La pandémie du Covid-19 qui a perturbé le calendrier électoral a entraîné la suspension de la révision du fichier électoral durant  deux mois et la suspension des campagnes de délivrance des CNIB, documents exigés pour l’inscription sur les listes électorales. A ces faits s’ajoute  la situation sécuritaire, qui  ont tous conduit les acteurs politiques à procéder à la modification du code électoral dans l’optique de garantir l’équité et la transparence des futures échéances électorales.

Parmi les modifications apportées, celle du calendrier électoral. Ainsi, le délai de dépôt des candidatures pour les législatives, qui avait été fixé par la  Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) au 13 septembre 2020, a été repoussé au 23 septembre 2020, pour tenir compte de la modification de l’article 176 du code électoral. De plus, le délai de dépôt des déclarations de candidature aux législatives a été réduit à 60 jours avant le scrutin au lieu de 70 jours.

N Inès Laurencia OUEDRAOGO

Laborpresse.net                                    02  septembre 2020

Share This:

Check Also

ERATRUCK et APSONIC : 2 entreprises chinoises à Ouagadougou visitées par des étudiants burkinabè boursiers en Chine

Brève L’Ambassade de la République populaire de Chine à Ouagadougou, entreprend des initiatives pour faire …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Image CAPTCHA

*

× Comment puis-je vous aider ?