Écoles sous paillotes

Burkina Faso : un taux de 23,88% d’écoles fermées pour cause du terrorisme à la date du 31 décembre 2022

Commentaire

L’impact des attaques terroristes continue de perturber le bon déroulement des activités scolaires dans plusieurs régions du Burkina Faso. A la date du 31 décembre 2022, 23,88% d’écoles étaient fermées sur l’ensemble des structures éducatives du pays.

A la date du 31 décembre 2022, le nombre d’établissements fermés est passé de 5.574 à 6.253 soit une hausse de 679 structures éducatives. Ces fermetures représentent environ 23,88%  des structures éducatives du Burkina Faso. Cette situation affecte 1.076.155 élèves et 31.594 enseignants. Une partie des élèves affectés par ces fermetures ont pu être réinscrits dans d’autres établissements d’accueil. Ils sont au nombre de 258.516 élèves. Ces chiffres émanent du rapport statistique mensuel de données de l’éducation en situation d’urgence à la date du 31 décembre 2022.

Les Burkinabè doivent comprendre que le terrorisme est soutenu par des puissances impérialistes diverses qui sont de plus en plus démasquées. Des états et organismes internationaux profitent du terrorisme pour imposer leur domination en Afrique. Des nations et organismes qui prétendent être les défenseurs de la démocratie et des droits humains, mènent paradoxalement des actions déguisées de complicités avec des réseaux terroristes.

L’espoir reste permis avec les actions patriotiques et populaires des Burkinabè civils et militaires pour la défense de l’intégrité du territoire contre les agressions et occupations terroristes. Le combat doit se poursuivre contre les groupes armés terroristes et leurs alliés sataniques pseudo partenaires au développement.

Bérenger Traoré

Laborpresse.net        Vendredi    13 Janvier  2023

ANNONCE

Burkina Faso : listes des écoles privées reconnues conformes aux normes réglementaires : préscolaires, primaires, secondaires, universités,écoles professionnelles.

 Au Burkina Faso, face à l’appât du gain facile où certains promoteurs d’écoles privées ont tendance à privilégier l’enrichissement au détriment de la qualité de l’enseignement, le gouvernement, à travers les ministères en charge de l’enseignement, a entrepris à partir de 2017, de contrôler  les établissements scolaires et universitaires privés .Ainsi, en 2018,une centaine d’établissements scolaires qui fonctionnaient dans des conditions contraires aux normes réglementaires requises , ont été sommés de fermer. D’autres, ont été invités à régulariser leur situation. Sur la base des répertoires officiels établis d’écoles privées légalement reconnues, la présente brochure dresse les listes de ces écoles sur l’ensemble du territoire burkinabè, à travers les 13 régions du pays. Il convient, que les parents d’élèves consultent les listes d’écoles privées reconnues, avant d’y procéder à l’inscription des enfants, afin de faire les bons choix susceptibles de conduire à des résultats scolaires satisfaisants.En 2020,ce sont 134 établissements non conformes qui sont exposés à la fermeture.En 2021,la liste des établissements à fermer s’est accrue(223).

Cette vérification  des établissements privés reconnus peut se faire gratuitement dans les services du ministère de l’éducation.

Livre sur les listes d’écoles privées reconnues au Burkina en vente à Ouagadougou.Tél +226 70 24 22 61 / 74 27 38 02

N.B;Le livret est une initiative privée des éditions Laborpresse et non celle du ministère de l’éducation nationale. Compte tenu du fait qu’il est difficile de lire aisément les listes des établissements privés reconnus sur internet à travers des fichiers PDF, les éditions Laborpresse ont ainsi voulu faciliter la tâche aux gens, en éditant une brochure sur les listes d’écoles privées reconnues(préscolaires, primaires, secondaires, supérieures, écoles professionnelles ).Le prix de vente du livret à 5.000 FCFA est fonction des charges complexes d’édition de ce document. Ce n’est pas le ministère ou le gouvernement qui produit et vend ces livrets.

Le livre sur les  écoles privées reconnues au Burkina Faso est en vente à Ouagadougou dans les boutiques des stations TOTAL et les alimentations suivantes :

1)TOTAL Pont Kadiogo,

2)TOTAL Zone du Bois,

3)  TOTAL   Musée (vers Pédiatrie)

4) Alimentation Watinoma à Pissy

Share This:

Check Also

ERATRUCK et APSONIC : 2 entreprises chinoises à Ouagadougou visitées par des étudiants burkinabè boursiers en Chine

Brève L’Ambassade de la République populaire de Chine à Ouagadougou, entreprend des initiatives pour faire …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Image CAPTCHA

*

× Comment puis-je vous aider ?