free betting tips
DEPECHES
Accueil >> Actualité >> Chambres consulaires régionales d’agriculture du Burkina Faso : prorogation du mandat des membres pour 2 ans
Chambres consulaires régionales d’agriculture du Burkina Faso : prorogation du mandat des membres pour 2 ans
12 tracteurs ont été acquis sur fonds propres de la collectivité territoriale et ont été attribués aux coopératives, suivant un appel à concurrence dans la région de la Boucle du Mouhoun au Burkina Faso en 2020.(photo d'archives)

Chambres consulaires régionales d’agriculture du Burkina Faso : prorogation du mandat des membres pour 2 ans

Nombre de vues: 500

Brève

Le contexte d’insécurité et des difficultés de mobilisation de ressources financières dans de nombreux villages et communes du Burkina Faso, impacte négativement le fonctionnement efficient des chambres consulaires régionales d’agriculture. Une situation qui a inspiré le gouvernement pour une prorogation de 2 ans du mandat des membres de ces chambres.

Le Conseil des ministres du 11 janvier 2023 a adopté un décret portant prorogation de la durée du mandat des élus consulaires des Chambres régionales d’agriculture et du bureau national de coordination des Chambres régionales d’agriculture du Burkina Faso.

Cette prorogation fait suite à l’impossibilité d’organiser des élections en raison de l’insécurité constatée dans de nombreux villages et communes et de difficultés de mobilisation de ressources financières.

L’adoption de ce décret permet la prorogation du mandat des élus consulaires en fin de mission après cinq (05) années d’exercice, pour une durée de vingt-quatre (24) mois pour compter du 1er décembre 2022.

Cela prouve que le mandat des membres desdites chambres se trouvait dans une irrégularité depuis un an,  après l’expiration en 2022.Le décret comble ce vide juridique avec une prolongation.

Oscar Félix Diakité

Laborpresse.net        Vendredi   20 Janvier   2023

Share This:

FacebookTwitterGoogle+Partager

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Image CAPTCHA

*