free betting tips
DEPECHES
Accueil >> Actualité >> Combat pour la souveraineté du Burkina Faso : face aux étudiants, le président capitaine Ibrahim Traoré déclare : Notre moral est fort et nous n‘allons jamais nous décourager »  
Combat pour la souveraineté du Burkina Faso : face aux étudiants, le président capitaine Ibrahim Traoré déclare : Notre moral est fort et nous n‘allons jamais nous décourager »  
Des étudiants le mardi 17 janvier 2023 à l’Université Ouaga I Pr Joseph Ki-Zerbo de Ouagadougou dans un amphithéâtre plein et sous haute sécurité lors de la rencontre avec le président du Faso le capitaine Ibrahim Traoré.

Combat pour la souveraineté du Burkina Faso : face aux étudiants, le président capitaine Ibrahim Traoré déclare : Notre moral est fort et nous n‘allons jamais nous décourager »  

Nombre de vues: 701

Commentaire

Le président burkinabè de transition, le capitaine Ibrahim Traoré, a eu une rencontre avec des étudiants  le mardi 17 janvier 2023 à l’Université Ouaga I Pr Joseph Ki-Zerbo dans un amphithéâtre plein et sous haute sécurité. Il a exhorté la jeunesse à rester en veille car le combat pour la souveraineté est une lutte de longue haleine.

Les difficultés que vivent les étudiants dans leur univers d’apprentissage de connaissances et la situation sécuritaire qui prévaut au plan national , ont constitué les sujets phares des discussions entre le chef de l’Etat et les centaines d’étudiants présents à la rencontre. Il leur a fait savoir qu’il mesure l’ampleur des difficultés auxquelles ils font face pour pouvoir apprendre .Ces difficultés sont entre autres l’insuffisance d’infrastructures, le chevauchement des années universitaires, le manque d’anticipation, les universités menacées par le terrorisme au niveau régional. S’agissant du problème sécuritaire, le Président TRAORE se dit conscient de l’ampleur de la situation. « Le nombre d’attaques s’est multiplié mais nous allons donner le maximum de nous-mêmes pour lutter contre nos ennemis car leur nouvelle stratégie est de s’attaquer aux populations civiles », a déclaré le chef de l’Etat.

De nouveaux partenariats sont en train d’être tissés pour que les laboratoires universitaires soient dotés de matériels ainsi que des bourses d’études pour les étudiants. Des efforts sont faits également sur le terrain pour que les personnes déplacées internes soient ravitaillées en vivres et relogées par la suite. Ces propos du chef de l’Etat sont rapportés par le Service d’Information du Gouvernement (SIG).

Le capitaine Ibrahim Traoré, président du Faso lors de ses échanges avec des étudiants à l’Université Ouaga I Pr Joseph Ki-Zerbo le 17 janvier 2023.

« Je suis fier de votre patriotisme et je vous promets de faire rehausser ce patriotisme au Burkina Faso », a rassuré le Président du Faso les étudiants en ces termes. Il a ajouté : « Le fonds du problème du Burkina Faso est la gouvernance et il faut que cela change. Notre moral est fort et nous n‘allons jamais nous décourager ».Le capitaine Ibrahim Traoré dont la gouvernance suscite un espoir de refondation du patriotisme et de l’intégrité au Burkina Faso, bénéficie d’une confiance populaire pour réussir cette mission. C’est pourquoi il a exhorté la jeunesse à cultiver ces vertus en se débarrassant des comportements déviants et à se départir de la violence verbale.

Bérenger Traoré

Laborpresse.net       Samedi   21 Janvier  2023

Share This:

FacebookTwitterGoogle+Partager

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Image CAPTCHA

*